Possèdes-tu une assurance pour ton matériel photo?

Nous vivons dans une société de consommation et de nos jours à chaque fois que l’on achète une machine à laver, une TV, un téléphone portable… on essaye de nous vendre une extension de garantie/assurance. Si tu hésites à en prendre une pour le mobile dernier cri que tu viens de t’offrir, as-tu déjà réfléchi à prendre une assurance pour ton matériel photo? Peutetre penses-tu qu’en tant qu’amateur tu n’en as pas besoin. Peut-être penses-tu que ton matos est couvert par ton assurance habitation ou l’assurance que tu as achetées avant de partir en vacances. Je me dois alors de te mettre en garde, car il y a surement de grandes chances pour que tu te trompes.

Ais-je besoin d'une assurance?

La photographie est un loisir qui coute cher. Dès qu’on passe le cap du simple appareil compact, voilà qu’il nous faut un appareil photo de type DSLR, un objectif pour commencer, puis deux, puis trois et au bout de quelques mois ou années, on se retrouve à avoir déboursé plusieurs centaines voir milliers d’euros. Alors bien sûr tu souhaites le rentabiliser et aussi te faire plaisir donc te voilà prêt à découvris et documenter le monde qui t’entour. Des bords d’un ruisseau, d’un canal, des collines près de chez toi aux montagnes pendant tes vacances. Tous ces lieux qui vont te permettre de t’exprimer artistiquement sont aussi des zones à risque. Et en l’espace d’une seconde de malveillance, de malchance ton matériel que tu chéris tant, ton investissement artistique tombe et ne fonctionne plus. C’est le drame!!!
La réparation est souvent exorbitante. Alors, quoi faire?La solution est de souscrire à une assurance.  

Assurance Habitation?

Tu te dis peut-être que ton assurance habitation couvre ton matériel? Celle-ci couvre en effet le contenu de ta maison contre le vol, les dégâts naturels et pas forcement contre les accidents. Et puis fais-tu vraiment beaucoup de photo depuis chez toi? Tu peux toujours essayer de mentir et qu’au lieu d’avoir fait tomber ton matos dans la rivière il est simplement tombé dans le bain, mais ça va être assez difficile à faire avaler ça à ton assureur, surtout s’il s’agissait d’eau de mer.

Assurance de voyage?

Et puis il ya les voyages, les vacances annuelles dans un département ou un pays étranger. Tu souscris à une assurance de voyage et tu pense que ton materiel est couvert car il fait partie de tes bagages. Hors, très peu de compagnies accepte de couvrir nos appareils photos car ils coutent trop cher.

Assurance spéciale photo?

Alors il ne te reste plus que l’option de l’assurance spécialisée dans le domaine photo. Au début ses assurances sont faites pour les professionnels, mais elles ont bien comprises qu’avec l’arrivée du numérique, elles avez beaucoup a gagner chez l’amateur. En préparant cette vidéo, j’ai passé du temps à rechercher ce qu’il existait sur le marcher français et je dois dire que c’est très pauvre par rapport à ce qu’il existe au Royaume Unit et aux USA. J’ai trouvé que les sites étaient de basse qualité et les tarifs assez élevés. Cela dit, tu peux souscrire à une assurance pour à peine 15€ par mois pour une couverture de 3000 euros de matériel. Ce n’est pas si mal que ça, mais je n’ai pas vu les conditions de vente.  

Les tarifs restent quand même plus élevés que ce que j’ai. Mes besoins ne sont certes pas les mêmes que ceux d’un amateur. À titre d’exemple, j’assure pour environ 13000 euros de matériel, aussi bien à l’étranger qu’en Écosse et j’ai une couverture civile qui se monte à 2.5 millions d’euros. Le tout pour à peine 460 euros par an. 

Si je me base sur ma dernière expérience avec mon Canon TSE 24mm qui s’est complètement détruit en septembre dernier lors d’un de mes stages photo en Écosse, je n’ai eu qu’a débourser que £150 de franchise. Et à ma grande surprise, ce matin j’ai reçu la lettre de renouvellement de mon assurance et non seulement ma prime annuelle n’a pas augmenté, mais elle a même baissé de 50 euros par rapport à celle de l’année dernière. 

 

Conclusion

En conclusion, je souhaiterais te rappeler que l’on parle souvent d’investissement quand on évoque nos achats photographiques. Tout investissement se doit d’être protégé. Alors si toi aussi tu as la chance d’avoir investi dans un appareil photo et des lentilles, je te conseille fortement d’étudier tes options pour les protéger. 

Je suis curieux de savoir si tu es assuré, et dans ce cas qu’elle a été ton expérience avec ton assurance.  N’hésite pas à partager des adresses d’assurance pour ton pays afin que d’autres puissent en profiter.

Revue Photo Mensuelle - Mai, Juin, Juillet, Août, Sept, Oct 2018 part 2
Pourquoi et comment je soutiens Reporters Sans Frontière
  • 19
  •  
  •  
  •  

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *