Canon EOS R5: Prise En Main – Auto Focus & La Traque Animalière (avec le Tamron 150-600mm G2)

Ça fait une semaine que je possède le nouveau Canon EOS R5 et depuis je n’arrête pas les tests. Après avoir testé la Plage Dynamique et sa capacité à gérer les ISO, dans cette vidéo, je te montre à quoi t’attendre en termes de qualité d’image et de prise en main quand tu souhaites photographier de l’animalier avec le nouveau mode d’Auto Focus spécial animal en combinaison avec le Tamron 150-600mm G2.

Quasiment tous les jours de la semaine qui vient de s’écouler, je suis sortir a l’aube dans une réserve naturelle a 10km de la maison dans l’East Lothian en Écosse. C’est un superbe terrain de jeu ou j’aime photographier les oiseaux, mais vraiment ce qui m’amuse le plus c’est de jouer à cache-cache avec les chevreuils. Je t’avoue que j’avais énormément de doute par rapport à l’efficacité du Tamron 150-600mm sur le R5. Certes j’avais vu que certains l’utilisaient avec succès sur le Canon EOS R, mais le R5 n’a ni la même résolution ni la même Auto Focus que le R.
Afin de te montrer au mieux comment l’appareil fonctionne, j’ai utilisé le moniteur-enregistreur Ninja V de Atomos. Cet outil est vraiment génial, car non seulement je peux enregistrer mes vidéos dessus sans être impacté par la limite des 30min d’enregistrement et tu sais a quelle point j’aime produire des vidéos longues, mais en plus il me permet d’enregistrer exactement ce que je vois dans le viseur électronique ou l’écran LCD.

Le moniteur enregistreur de Atomos le Ninja V

Tu peux acquérir le Ninja V de chez Atomos ici.

Cela dit, il faut savoir que quand il est branché via HDMI, le viseur et l’écran LCD du R5 ne fonctionnent pas donc je devais faire toutes les mises au point en regardant l’écran de 5 pouces du Ninja 5. Crois-moi c’est pas simple, quand tu n’es pas sur un trépied, avec l’objectif 150-600mm de Tamron qui pèse 2 kg, le Canon R5 738g et le Ninja V autour de 500g avec sa batterie soit près de 3kg2. Heureusement j’utilise toujours mon monopode, mais naviguer dans les herbes hautes et ramper tout en communiquant ce que je fais, ce n’est vraiment pas facile. D’ailleurs j’ai trouvé que ceci ne retranscrivait pas toute l’expérience. Donc j’ai décidé de t’amener avec moi aussi au Zoo d’Édimbourg. 

Quelques Photos capturées avec le Canon EOS R5

Photos capturées pour la vidéo

Afin d’illustré au mieux le potentiel, j’ai décidé de ne poster que les version traitées dans Lightroom avec Denoise AI.

Correction du bruit avec le Meilleur Outils

Une fois qu’on apprécie la gestion des ISO par l’appareil, il est bon de voir ce que cela donne une fois traité dans le meilleur outil en post production. J’ai présenté cet outil quand j’ai révélé ma nouvelle approche de gestion du bruit et de la netteté en photo.

Si l’outil t’intéresse, tu peux non seulement le tester gratuitement pendant 30 jours et si tes tests sont concluants, tu peux économiser 15% sur son achat en cliquant sur le bouton ci-dessous et en utilisant ce le code de réduction: 

Conclusion

En conclusion, je dirai ceci. En ce qui concerne le Tamron 150-600mm monté sur le Canon R5 avec l’adaptateur classique, les résultats sont bluffants. Je ne trouve pas que l’objectif soit lent ou manque de piqué. Je t’avouerais que j’avais prévu d’acquérir le nouveau Canon 100-500mm qui doit sortir a la fin du mois. À cette heure-ci, je ne sais pas quoi penser. Donc je vais le louer dès qu’il est dispo, je ferai des tests et bien sûr je ne manquerai pas de t’amener avec moi. Certes les 2 objectifs n’ont pas la plage focale identique, mais si la qualité optique du Canon est mieux ainsi que sa détection de mise au point alors je verrais à l’acquérir. Grâce au 45Mpixel, comme tu peux le voir je peux facilement recadrer sans grande perte.
En ce qui concerne le R5 et son mode de détection animalière, elle est vraiment bluffante. J’ai pu faire quelques essais de tracque d’oiseau en vol et n’étant pas un expert de l’exercice, je dois dire que les résultats son bien mieux que ce que j’aurais pu faire avec un DSLR classique.
Ce qui fait la caractéristique du Canon R5, c’est qu’il s’agit d’un appareil versatile. Dans la prochaine vidéo, on va voir comment il se comporte dans le portrait, mais déjà ces résultats dans le monde animal, font de lui un bon outil pour la photo animalière. En mode rafale je n’ai pas souffert de blackout (c’est-à-dire un écran qui devient soudainement noir avec perte de la traque. J’ai essayé tous les modes et je suis comblé. Cela dit, j’ai prévu de faire une vidéo spécifiquement sur les différents modes d’obturateur que l’on trouve avec le R5.

Comment Ouvrir des RAW pas Encore Supportés par ton Logiciel de Retouche Photo
Canon EOS R5: Prise En Main - Auto Focus & La Traque Humaine (avec le Canon RF 28-70 F2)

Articles similaires

Réponses

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Reçois-tu la newsletter?

Ne rate pas le prochain tutoriel, offre de stage et autres bonnes choses!