De la Capture au Développement dans des Chutes d’Eau Ecossaises

Cela va faire bientôt 13 ans que j’habite en Écosse et pourtant une de mes occupations régulières est toujours de parcourir ce beau pays à la recherche de lieu au potentiel photographique intéressant. La dernière fois, je t’avais amené avec moi faire du repérage dans les collines qui entoure Édimbourg. Aujourd’hui, on va découvrir des chutes d’eau. Il s’agit d’un exercice de composition en temps réel. Je ne suis jamais venu en ce lieu au par avant.

Mes batteries

J’ai la chance d’avoir eu tous mes appareils photo qui utilisent la même batterie. Du Canon 60D au Canon 5DIV en passant par le Canon 5DIII: la LP-6. Mes stagiaires me demandent souvent s’ils peuvent acheter en toute sécurité des batteries d’une autre marque que celle du constructeur de l’appareil photo. Ceci évidemment pour des raisons de prix. La réponse simple est oui. D’ailleurs, je possède 6 batteries au total et la moitié n’est pas de chez Canon. Je les ai achetés sur amazon en 2015 et tu peux toi aussi le faire en cliquant sur ce lien

Les batteries LP-E6 que j'utilisent depuis 2015.

La photo une fois développée

LPA_LoupOfFintry_1ereVisite-2
Une partie des chutes d'eau capturée au coucher du soleil durant l'enregistrement de la vidéo
La Revue Photo - Spéciale Stage en Camargue 2019
La Revue Photo - Janvier 2020

Articles similaires

Responses

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    1. Salut Mick , c est clair  une cascade et tu me met dans ta poche ? l Ecosse j ai envie d y aller depuis que j ai 15 ans donc je l aurais un jours je l aurais ……

  1. J’adore ces exercices en temps réel ! L’importance du travail de recherche avant de “planter” le trépied m’a montré que je ne passe pas assez de temps à le faire. Bonne leçon entre autres dans cette vidéo passionnante !
    Merci encore Tom !
    Joël

Reçois-tu la newsletter?

Ne rate pas le prochain tutoriel, offre de stage et autres bonnes choses!