De la Capture au Développement le long du Littoral Ecossais – 1ère Partie

J’ai décidé de fêter mes 8 ans de Youtube avec une autre expédition photographique dans mon beau pays qu’est l’Écosse. Cette fois-ci, je t’amène avec moi découvrir un petit village le long de l’estuaire du Forth. On y trouve une curiosité très photogénique: le Breakwater (brise-lames en Français). Je n’y suis jamais allé au par avant, mais mes recherches m’avaient mis l’eau à la bouche sans pour autant me prévenir à quel point j’allais goûter cette eau. 

Photo du BreakWater capturée durant l'expédition photographique
Premiers rayons de soleil sur le petit village qui borde l'estuaire du Forth en Ecosse
Queue d'un montre rocheux aux formes interessantes qui se jettent dans l'estuaire du Forth en Ecosse

Dis-moi dans une commentaire si tu as apprécié cette première partie de cette expédition le long de l’estuaire du Forth en Ecosse.

La Revue Photo - Janvier 2020
De la Capture au Développement le long du Littoral Ecossais - 2e Partie

Articles similaires

Réponses

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Décidément, Tom, j’adore ces “expéditions” ! Chaque fois je vis une aventure en plus de voir comment tu travailles et éventuellement en prendre de la graine ! Je trouve tes trois photo très intéressantes. Penses-tu que tu aurais fait mieux avec un temps plus calme ? Je n’en suis pas sûr bien que je ne mésestime pas tes capacités. La tempête n’aurait pas donné autant de mouvement dans l’eau…
    A propos ton matériel semble ne pas avoir souffert mais qu’en est-il du sel marin ? As-tu procédé à un nettoyage particulier à base d’eau douce ? Dis-nous, à l’occasion…
    Merci encore pour ce moment vécu pour moi au chaud et dans le calme !!! Salutation
    Joël

    1. Merci Joel pour ton commentaire. Non il est evident qu’en ce qui concerne le Breakwater je n’aurai pas le meme résultat la prochaine fois que j’irai. La question n’est pas “mieux” mais tout aussi interessant dans un autre domaine. Par exemple, jouer sur un plus longue exposition et des couleurs dans le ciel ou voir meme du brouillard.
      Pour le materiel, je te confirme que tout va bien car je l’avais bien essuyé et il a plut aussi donc ceci a retirer le sel de la mer. Je conseille a tous d’utiliser une bouteille d’eau et un chiffon épais pour nettoyer l’appareil et objectif après cous.

  2. Salut Tom,
    J’apprécie bcp chacune de tes expéditions. Je trouve très intéressant de suivre le cheminement de ta réflexion en matière de composition, de réglage et de post-traitement. Je me rends compte que dans ma tête, ça devient un exercice ou j’essaie de comprendre ton raisonnement et c’est extrêmement enrichissant pour moi.
    Je vis en France, près de Boulogne sur mer et le domaine maritime est un peu mon univers photographique, à la différence près que je suis exposé plein ouest contrairement à toi. Les tempêtes, je connais, tu t’en doutes…
    Si un jour, tu passes par ici, contacte-moi, il y a quelques spots que j’aimerais te montrer, surtout si Denis ou Ciara sont de la partie, lol
    Amitiés
    Christian

Reçois-tu la newsletter?

Ne rate pas le prochain tutoriel, offre de stage et autres bonnes choses!