Comment je Développe mes Photos de Camargue

Au mois de septembre 2019, j’ai organisé un stage photo en Camargue. Je suis rentré avec  environ 2500 photos et au final j’en ai gardé 50. Dans cette vidéo je te montre comment j’ai développé la plupart en utilisant Adobe Lightroom et Photoshop.

Photo originale
Photo développée dans Adobe Lightroom & Photoshop
La Revue Photo - Spéciale Stages en Vallée d'Ossau 2019
La Revue Photo - Spéciale Stage en Camargue 2019

Articles similaires

Réponses

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Bonjour, si je peux te donner une idée, moi j’aurais enlever le trait blanc qui monte dans l’eau il est situé juste sous la patte gauche du dernier cheval à gauche, car on dirait que la photo est rayée. Sinon super bravo
    Michel

        1. Pour moi, ce qui attire l’attention, c’est ce rond rouge au centre entre les deux chevaux. Il est trop parfait 🙂 . 
          OK, je sors.

  2. Bonjour Tom, Très intéressant de suivre en direct tes corrections , j’espère qu’il y en aura d’autres ( c’est semblable à une séance de maquillage , tu travailles le fond, la couleur les volumes avec autant de minutie ) si je peux me permettre mon oeil se bloque sur le haut de la crinière du deuxième cheval celui derrière lequel se cachait un autre cheval que tu as effacé .on sent une épaisseur derrière le haut de la crinière au lieu de voir l’effet du vent du coup le rendu est moins naturel .

    1. Merci Annick pour ton commentaire. Et pourtant il s’agit bien de la crinière intacte du cheval restant. La photo a était capturée justes après qu’il a atterri pendant son gallop et don le crin est retombe contrairement à celui des autres chevaux qui sont encore dans leur course. Au fait, as tu encardré la photo du pond?

  3. Bonjour Tom,
    Pour faire suite à mon commentaire qui signalait qu’un cheval “à 5 pattes ça ne se faisait pas” je n’étais pas allé sur ton blog. Erreur fatale de ma part et toutes mes excuses pour m’être permis de faire ce commentaire hâtif sur le nombre de pattes d’un cheval. Je dois dire que j’étais assez étonné que tu aies commis une telle négligence mais parfois dans le feu de la correction cela peut arriver, même aux meilleurs dont tu fais largement partie (et même dans le peloton de tête !). Cela dit, je te renouvelle mes modestes félicitations et je dois avouer que j’admire toujours tes démonstrations si brillantes. Bravo encore et j’ai déjà hâte de voir d’autres de tes travaux.

    1. Merci Daniel pour ton commentaire et tes très gentils mots. Aucun mal n’est fait. Il est vrai que durant l’enregistrement je parle et donc je ne vois pas forcement tout de suite. A ceci se rajoute la compression YouTube qui altère les tonalités.

Reçois-tu la newsletter?

Ne rate pas le prochain tutoriel, offre de stage et autres bonnes choses!