Le Daguerreotype Achromat 64mm f2.9 par Lomography

CLATM-ReviewDaguerreotypeAchromat

J’ai la sagesse de 37 ans pour savoir que la vie n’est qu’un cycle éternel. Ce qui été cool un jour devient obsolète le lendemain avant de devenir à la mode. Dans cet épisode je veux te présenter un objectif qui a donné naissance  la photographie pratique en 1839. Lomography l’a ramené à la vie en avril 2016: Le Daguerreotype Achromat 64mm f2.9.

Un peu d’histoire

Quand j’ai publié Histoire de la Photographie (simplifiée), j’ai mentionné le français Louis Daguerre, comme l’inventeur de la photographie comme on la connaît aujourd’hui. Sa découverte des vapeurs de mercure pour réduire le temps d’exposition d’heures en minutes a été une révolution et a permis la première photo de gens en 1838 (un cireur de chaussures et son client dans un boulevard de Paris).

Premiere photo de gens par Louis Daguerre en 1838
Première photo de gens par Louis Daguerre en 1838

Le procédé photographique n’est rien sans un objectif. Charles Chevalier été un opticien,  fils d’une famille renommée pour la fabrication d’optiques. Sa fascination pour le Daguerreotype (l’appareil photo conçu par Daguerre) et son amitié avec Niepce (inventeur du procédé chimique permettant l’enregistrement d’une image sur un support) et Daguerre l’a amenée à être commissionné pour produire un objectif spécialement pour l’appareil photo, le Daguerreotype-Giroux. Sa lentille été achromatique (aussi connu sous le nom d’Achromat), c’est-à-dire que son design a pour but de limiter les effets des aberrations chromatiques et sphériques.

L'Achromat de Chevalier (1839) & l'Achromat de Lomography (2016)
L’Achromat de Chevalier (1839) & l’Achromat de Lomography (2016)

Lomography

En 1982, le général Igor Petrowitsch Kornitzky, bras droit du ministre de la Défense et de l’Industrie de l’USSR, a déposé un petit appareil photo japonais sur le bureau de son camarade, Michail Panfilowitsch Panfiloff. Panfiloff, le directeur de la puissante LOMO, l’usine d’armement et d’optiques russe, examina l’appareil et la qualité du verre et sa forte sensibilité à la lumière. En reconnaissant son potentiel, les deux hommes ont ordonnaient à l’usine LOMO PLC à St Petersburgh, de créer une version améliorée de ce Cosina CX-1. Ainsi est né le premier exemplaire du LOMO LC-A. Ils étaient loin de savoir à quel point cet appareil photo serait adoré pendant les décennies à venir. Quand les fabricants russes 14 ans plus tard décideront d’arrêter sa production, les fans du monde entier réussiront à convaincre les décideurs et le maire adjoint de St Petersbourg à l’époque, Vladimir Poutin, de maintenir la production.   

Réglage d'ouverture sur l'appareil photo LOMO LC-A
Réglage d’ouverture sur l’appareil photo LOMO LC-A
L'echelle des distances sur l'appareil photo LOMO LC-A
L’échelle des distances sur l’appareil photo LOMO LC-A

Depuis, Lomo est devenue Lomography et en suivant ses 10 commandements, a produit de nombreux objectifs et autre équipement photo qui transposent la créativité photographique. En avril 2016, ils ont utilisé le financement participatif pour leur projet de remise au gout du jour le Daguerreotype Achromate, conçu par Charles Chevalier presque 200 ans au par avant. Cette fois-ci, l’objectif n’est pas limité à un seul appareil photo, mais est compatible avec tous.

Le Daguerreotype Achromat avec sa boite et ses ouvertures Waterhouse
Le Daguerreotype Achromat avec sa boite et ses ouvertures Waterhouse

Le design de l’objectif

Le corps

Le Daguerreotype Achromat est construit en laiton et se trouve en deux couleurs: Laiton naturel ou noir. Comme beaucoup, je préfère la dorure du laiton. Il s’agit d’un objectif relativement lourd avec ses 689g. Contrairement aux objectifs Canon standard, cet Achromat vient avec un par soleil, également en laiton.

Il y a quatre gravures qui accentuent l’aspect vintage du design:

  • Un cheval de course et son jockey, une référence à l’expérience menée par Muybridge en 1878.
  • Une référence à Chevalier au centre
  • Une échelle de distance
  • La signature de Lomography

L’intérieur

La simplicité de cet objectif provient de son design achromatique avec deux éléments de verre dans un seul groupe.

Le simple design du Daguerreotype Achromat par Lomography
Le simple design du Daguerreotype Achromat par Lomography
Effet d'une lentille achromatique
Effet d’une lentille achromatique

Focale et Ouverture

Cet Achromat a une focale fixe de 64mm avec une ouverture maximale de f2.9. Le système d’ouverture est celui de Waterhouse avec 10 plaques ( 6 standards & 4 créatives):

Les ouvertures Waterhouse pour le Daguerreotype Achromat de chez Lomography
Les ouvertures Waterhouse pour le Daguerreotype Achromat de chez Lomography

Les filtres

Cette Art Lens accepte des filtres. Tu peux en trouver 8 sur la boutique de Lomography. Du polarisant circulaire au ND en passant par des filtres de couleur. Vu le petit diamètre de 40.5mm, ces filtres sont très abordables (autour de £10 chacun).

Le Daguerreotype Achromat accepte des filtres de 40.5mm
Le Daguerreotype Achromat accepte des filtres de 40.5mm
Filtres de couleur pour le Daguerreotype Achromat de chez Lomography
Filtres de couleur pour le Daguerreotype Achromat de chez Lomography
Les filtres Essentiels pour le Daguerreotype Achromat de chez Lomography
Les filtres essentiels pour le Daguerreotype Achromat de chez Lomography

Mise au point ou raté là est la question

Ce sujet mérite son propre chapitre! Le Daguerreotype Achromat de chez Lomography utilise un mécanisme de mise au point hélicoïdale. Ceci signifie que l’objectif s’allonge quand la mise au point est proche. La distance minimale pour le focus est de 0.5m ce qui est en par avec les 0.45m d’une lentille de 50mm. Cet objectif est entièrement manuel et l’absence de contact à sa base, signifie qu’on n’a même pas de confirmation quand la mise au point est juste. C’est pour cela que cet objectif demande un certain apprentissage, surtout pour les photographes pourris gâtés comme moi qui ont l’habitude d’utiliser des appareils photo pointus et des objectifs au piqué exceptionnel.

Pour augmenter tes chances d’obtenir une image nette, je te suggère:

  • Désactiver l’affichage des points de focus dans le collimateur ( si ton appareil le permet). Ceci te permettra de mieux voir ton image et de faire la bonne mise au point.
  • Fais du focus bracketting en faisant la mise au point non seulement où tu penses que c’est correct, mais aussi un peu avant et après.

Test des Ouvertures

Voici les prises que j’ai capturées pendant l’enregistrement de la vidéo pour montrer l’effet de chaque ouverture. Elles ont été capturées avec l’appareil sur le trépied et l’appareil en mode priorité à l’ouverture. Ces images n’ont pas été retouchées.

Pris avec un trépied Ouverture à f2.9 sans plaque avec le Daguerreotype Achromat 64mm de chez Lomography
Pris avec un trépied Ouverture à f2.9 sans plaque avec le Daguerreotype Achromat 64mm de chez Lomography
Pris avec un trépied Ouverture à f2.9 sans plaque avec le Daguerreotype Achromat 64mm de chez Lomography
Pris avec un trépied Ouverture à f2.9 sans plaque avec le Daguerreotype Achromat 64mm de chez Lomography
Pris avec un trépied Ouverture à f2.9 avec plaque dans le Daguerreotype Achromat 64mm de chez Lomography
Pris avec un trépied Ouverture à f2.9 avec plaque dans le Daguerreotype Achromat 64mm de chez Lomography
Pris avec un trépied Ouverture à f4 avec le Daguerreotype Achromat 64mm de chez Lomography
Pris avec un trépied Ouverture à f4 avec le Daguerreotype Achromat 64mm de chez Lomography
Pris avec un trépied Ouverture à f5.6 avec le Daguerreotype Achromat 64mm de chez Lomography
Pris avec un trépied Ouverture à f5.6 avec le Daguerreotype Achromat 64mm de chez Lomography
Pris avec un trépied Ouverture à f8 avec le Daguerreotype Achromat 64mm de chez Lomography
Pris avec un trépied Ouverture à f8 avec le Daguerreotype Achromat 64mm de chez Lomography
Pris avec un trépied Ouverture à f11 avec le Daguerreotype Achromat 64mm de chez Lomography
Pris avec un trépied Ouverture à f11 avec le Daguerreotype Achromat 64mm de chez Lomography
Pris avec un trépied Ouverture à f16 avec le Daguerreotype Achromat 64mm de chez Lomography
Pris avec un trépied Ouverture à f16 avec le Daguerreotype Achromat 64mm de chez Lomography
Pris avec un trépied Ouverture à f6.3 avec plaque créative en étoile avec le Daguerreotype Achromat 64mm de chez Lomography
Pris avec un trépied Ouverture à f6.3 avec plaque créative en étoile avec le Daguerreotype Achromat 64mm de chez Lomography
Pris avec un trépied Ouverture à f6.7 avec plaque créative en étoile avec le Daguerreotype Achromat 64mm de chez Lomography
Pris avec un trépied Ouverture à f6.7 avec plaque créative en étoile avec le Daguerreotype Achromat 64mm de chez Lomography
Pris avec un trépied Ouverture à f4.5 avec plaque créative à trous avec le Daguerreotype Achromat 64mm de chez Lomography
Pris avec un trépied Ouverture à f4.5 avec plaque créative à trous avec le Daguerreotype Achromat 64mm de chez Lomography
Pris avec un trépied Ouverture à f4.8 avec plaque créative à trous avec le Daguerreotype Achromat 64mm de chez Lomography
Pris avec un trépied Ouverture à f4.8 avec plaque créative à trous avec le Daguerreotype Achromat 64mm de chez Lomography

 

Test à main levée

Voici des photos prises sans trépied:

Prise à main levée avec une ouverture de f5.6 et le Daguerreotype Achromat 64mm de chez Lomography
Prise à main levée avec une ouverture de f5.6 et le Daguerreotype Achromat 64mm de chez Lomography
Prise à main levée avec une ouverture de f5.6 et le Daguerreotype Achromat 64mm de chez Lomography
Prise à main levée avec une ouverture de f5.6 et le Daguerreotype Achromat 64mm de chez Lomography
Prise à main levée avec une ouverture de f5.6 et le Daguerreotype Achromat 64mm de chez Lomography
Prise à main levée avec une ouverture de f5.6 et le Daguerreotype Achromat 64mm de chez Lomography
Prise à main levée avec une ouverture de f5.6 et le Daguerreotype Achromat 64mm de chez Lomography
Prise à main levée avec une ouverture de f5.6 et le Daguerreotype Achromat 64mm de chez Lomography
Prise à main levée avec une ouverture de f5.6 et le Daguerreotype Achromat 64mm de chez Lomography
Prise à main levée avec une ouverture de f5.6 et le Daguerreotype Achromat 64mm de chez Lomography
Prise à main levée avec une ouverture de f5.6 et le Daguerreotype Achromat 64mm de chez Lomography
Prise à main levée avec une ouverture de f5.6 et le Daguerreotype Achromat 64mm de chez Lomography
Prise à main levée avec une ouverture créative en étoile f6.3 et le Daguerreotype Achromat 64mm de chez Lomography
Prise à main levée avec une ouverture créative en étoile f6.3 et le Daguerreotype Achromat 64mm de chez Lomography

 Le paysage aussi

Cet objectif est versatile et on peut tres bien l’utiliser pour capturer des paysages. Voici une temptative très loin de mon style habituel:

Paysage pris a f4 avec le Daguerreotype Achromat de chez Lomography
Paysage pris a f4 avec le Daguerreotype Achromat de chez Lomography

Conclusion

Le Daguerreotype Achromat de chez Lomography a une construction solide en laiton. Ce matériau lui donne un aspect vintage de toute beauté même s’il semble plus fragile aux rayures qu’un objectif standard. Le mécanisme de mise au point a un peu de friction et j’en préfère un plus glissant qui rend le va-et-vient plus rapide. Je trouve que la prise de photos avec cet Achromat est quelque peu périlleuse. L’absence de confirmation de mise au point s’est avérée être un challenge pour moi. J’ai eu du mal à faire une bonne mise au point quand mon sujet se trouve à plus de 3m et que j’utilise une ouverture plus grande que f5.6.

Cela dit, j’ai adoré jouer avec cet objectif achromatique ces deux derniers mois. Les images que cette lentille produit ont une charateristique propre: Un piqué en toute douceur. Le Daguerreotype Achromat est conçu pour les photographes qui aiment prendre le temps de concevoir et capturer des émotions. Pour ceux qui valorisent plus l’émotion que la recherche de netteté absolue en un clin d’oeil.

Revue complète du flash Apeman SL350
La Revue Photo Mensuelle & Gagnant du Concours Photo - Mai 2017

Articles similaires

Réponses

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Si sur la première photo de 1838 que vous présentez on aperçoit le cireur de chaussures et son client, c’est uniquement parce que le temps de pose est très long, les autres personnages et véhicules ne ne pas être fixés, comme lorsque l’on fait des sténopés.
    Bonne journée.
    M. Bienvenu

    1. Bienvenu, merci pour ton commentaire. En effet il s’agit d’une prise longue de plusiseurs minutes contrairement aux photos d’avant le daguerreotype qui prenaient autour de 8h pour être exposé correctement.

  2. Bonjour Tom,
    Objectif très intéressant vue la douceur des photos réalisées.
    Les 4 plaques créatives sont très intéressantes pour la photo de paysage (Style impressionniste, comme tu le précises)
    Il y aurai de quoi faire en matière créative.
    Cela dit, c’est un investissement non négligeable.
    Et donc pas pour le moment.
    En tout merci de nous l’avoir fait découvrir.
    Amicalement
    Patrick

  3. Heeeeeeeeeeeyyyyy! ” L’oguezymore de la photo” Ach Ja, es ist ganz korrekt Herr Migot!
    Mais trêve de billevesées de prononciations… et puis non tiens. Marrant cet objectif à la Gold Finger, encore faut-il avoir des doigts de fée pour le maîtriser semble-t-il? Megan a l’air d’apprécier! 😉
    Ce qui est frappant au premier abord, c’est l’anachronisme entre l’objectif et son charme désuet et ton 5D et son côté fais-pas-chier-y-en-a là-dedans!Personnellement ce n’est pas le type d’objectif vers lequel j’irai, à moins d’avoir déjà tout ce qu’il me faut et d’être pété de thunes.Par contre l’objet est chouette. Tu n’as plus qu’à faire un placage en acajou sur ton 5D et là, la classe britannique! (ouais parce que laiton/plastique, c’est plus classe de Dallas).
    Ensuite, ton idée d’oxymore est bonne (Hoquessimore en prononciation): du piqué flou ou du flou piqué… mais où sont mes médicaments, mal à la tête maintenant!
    Et surtout, l’info du jour, de la semaine, du mois, de l’année, de la décennie, du centenaire, du millénaire,… (liste non-exhaustive): OUI,IL FAIT BEAU EN BRETAGNE! Je n’ose citer ici Olivier de Kersauson… 😉

    1. Merci Le Breton pour ton commentaire humoristique. Je parle bien évidement de la Bretagne. Pour le reste, en effet, cet objectif répond à un style particulier. Ceci n’en fait donc pas un materiel de masses.

Reçois-tu la newsletter?

Ne rate pas le prochain tutoriel, offre de stage et autres bonnes choses!