De la Capture au Développement: La Chute d’Eau qui Cachait la Rivière Ecossaise

Les mauvaises langues diront que je ne suis pas allé bien loin pour enregistrer cet épisode puisqu’il s’agit du même lieu que De la Capture au Développement avec le Canon R5 avec son Focus Bracketing au Pied d’une Chute d’Eau Écossaise. Mais justement c’est ce qui est peut-être le point le plus important de cet épisode.  Avant de quitter un lieu une fois que l’on a capturé le sujet que l’on avait prévu, il faut toujours s’efforcer de scruter une dernière fois le lieu afin de ne pas passer à côté d’une belle photo. C’est la même idée que l’on rencontre en photographie de portrait où il est recommandé de prendre une photo à la verticale après avoir photographié à l’horizontale.

Somme de 3 Photos pour un résultat une grande Profondeur de Champ

Comme la fois dernière, j’ai décidé de faire appel à la technique du Focus Stacking pour capturer ma scène. Voici donc les 3 clichés que j’ai décidé de garder:

La photo finale

Une fois le développement terminé, voici ce que l’on obtient. J’ai trouvé ce résultat tellement interessant que j’ai décidé de lui donner vie en l’imprimant. Tu peux retrouver cette oeuvre ainsi que de nombreuses autres sur Tom Migot Fine Art.

De la Capture au Développement avec le Canon R5 avec son Focus Bracketing au Pied d'une Chute d'Eau Ecossaise
De la Capture au Développement: Le Filtre qui Injecte du Brouillard dans ta Scène

Articles similaires

Réponses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1.  Tu mutualises le déplacement, en plus avec les restriction de déplacement,  pourquoi ne pas le faire !
    Super video comme d’habitude !

    1. Merci Thierry pour ton message. Mais mon introduction n’etait qu’une boutade pour mettre en valeur la leçon a retenir ici. 😉

Reçois-tu la newsletter?

Ne rate pas le prochain tutoriel, offre de stage et autres bonnes choses!

Elle est enfin arrivée!