De la Capture au Développement: Nouvelle Solution pour le Focus Stacking

Lire la vidéo

Ce n’est pas la 1ere fois que j’aborde le sujet du Focus Stacking et surement pas la dernière non plus. Au lieu de faire une présentation de la solution que je viens récemment de découvrir, j’ai souhaité t’amener sur le terrain car c’est là que tout commence. 

Comme toute photo, le procédé débute de la même manière avec:

  • Identification du Sujet
  • Composition
  • Exposition
  • Développement

Dans notre cas, le sujet est une chute d’eau dont l’emplacement rend la prise de vue quelque peu délicate à cause du manque de lumière. D’où l’intérêt d’utiliser le Focus Bracketing (Plage de Mise au Point) suivi du Focus Stacking (Empilement de Mise au Point).

La composition

Finalisation de la Composition

L'Exposition

Bien au delà de la gestion de la luminosité dans la photo, cette phase nous permet de question le rendu souhaité pour l’eau de la chute. Une fois le rendu identifié, les valeur du Triangle d’Exposition seront relativement simple à définir.

J’ai donc décidé de garder le rendu que m’offrait 1/640 malgré le coût sur l’ISO à 12800 même en ouvrant à f2.8.

Une des prise du Focus Bracketing pour obtenir un rendu intéressant sur l'eau

Afin de garantir la meilleure qualité d’image et un maximum de latitude lors du développement, il était judicieux de prendre une autre série de Focus Bracketing en se focalisant non pas sur le rendu de l’eau mais sur l’exposition globale de la scène. Ceci m’a permis de réduire les ISO.

Une des prise du Focus Bracketing pour obtenir une meilleure qualité d'image et un maximum de latitude au développement

Enfin, l’utilisation d’un Filtre Polarisant et souvent une bonne idée en photographie de paysage et surtout dans des scènes avec de l’eau ou de la verdure. Le côté négatif du CPL (Filtre Polarisant Circulaire) est le coût en luminosité avec la perte de près de 2 stops. Mais le résultat en valait la chandelle.

Une des prise du Focus Bracketing avec CPL, pour obtenir une meilleure qualité d'image et un maximum de latitude au développement

Développement Dans Lightroom Classic, Helicon Focus & Photoshop

Si j’importe et gère toujours mes photos depuis Lightroom Classic, depuis peu j’utilise le logiciel Helicon Focus pour effectuer la phase du Focus Stacking (Empilement de Mise au Point). Non seulement ce logiciel fonctionne très bien mais en plus son éditeur est Ukrainien et cela me fait doublement plaisir de soutenir cette équipe en achetant la licence.

DNG résultant de la 1e Scène
DNG résultant de la 2e Scène

Une fois la gestion des couleur et de la luminosité faite dans Lightroom Classic et la fusion des deux images dans Photoshop ainsi que la suppression des défaut, voici la photo résultante.

La photo résultante

Une fois la gestion des couleur et de la luminosité faite dans Lightroom Classic et la fusion des deux images dans Photoshop ainsi que la suppression des défaut, voici la photo résultante.

Maîtriser sa Passion & son Art

Si tu souhaites maîtriser ton flux de travail de A à Z, il est très important d’avoir de très bonnes bases sur la prise de vue. Depuis 2013, j’ai aidé des centaines de photographes amateurs et professionnels dans mes stages photo. En 2021, j’ai poussé la barre plus loin en proposant 2 formations uniques en leur genre pour enfin comprendre Photoshop et pour maîtrise l’impression. Si cela t’intéresse, n’hésite pas à visiter Le Guide Pratique de Photoshop pour les Photographes et Maîtriser l’Impression de la Gestion des Couleurs aux Tirages Fine Art.

Reçois-tu la newsletter?

Ne rate pas le prochain tutoriel, offre de stage et autres bonnes choses!

Elle est enfin arrivée!