De la Capture au Développement: Une Crique Cachée sur la Côte Sauvage Ecossaise

Tout photographe qui prend son art au sérieux sait que l’on prend plus de déchet que de photos réussies. Et cela quelles que soient les raisons (météo, erreur de prise ou composition pas optimale…). La question qui se pose, c’est que fait-on de ces déchets. Je suis un fervent croyant du répertoire “Potentiel” qui contient ses actes manqués et qui nous sert de pense-bête pour un jour retourner sur les lieus de la capture et retenter sa chance à obtenir La photo escomptée.

C’est justement sur mes propres pas, que je t’emmène dans cette expédition, pour tenter de photographier un monolithe dans une crique sur la côte sauvage écossaise. Ce rocher je l’avais photographié le 7 mars 2017, soit plus de 4 ans avant cette sortie. J’espère pouvoir faire mieux cette fois-ci.

Maîtriser sa Passion & son Art

Si tu souhaites maîtriser ton flux de travail de A à Z, il est très important d’avoir de très bonnes bases sur la prise de vue. Depuis 2013, j’ai aidé des centaines de photographes amateurs et professionnels dans mes stages photo. En 2021, j’ai poussé la barre plus loin en proposant 2 formations uniques en leur genre pour enfin comprendre Photoshop et pour maîtrise l’impression. Si cela t’intéresse, n’hésite pas à visiter Le Guide Pratique de Photoshop pour les Photographes et Maîtriser l’Impression de la Gestion des Couleurs aux Tirages Fine Art.

La Photo Potentielle

Voici la photo capturée (version non développée) le 7 mars 2017:

Canon 5DIV - 50mm - ISO640 F8 1.6s

Les Photos 4 ans Plus Tard

Plus de 4 ans ont passé, et voici ce que j’ai pu capturer lors de cet épisode:

Canon R5 41mm - ISO100 - F13 - 1s
Canon R5 15mm - ISO125 - F13 - 1/5s
Canon R5 98mm - ISO100 - F9 - 30s
La Revue Photo - Février & Mars 2021
Le Concours Photo Mensuel - Février 2021

Articles similaires

Réponses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Comme toujours, magnifiques photos avec un post traitement “aux petits oignons” . Je trouve quand regardant la vidéo sur la séance de prises de vues. j’étais un peu stressé avec la marée montante et l’eau qui se rapprochait dangereusement du sac. Tic tac un décompte inévitable qui empêche de réfléchir et de composé sereinement. Bravo pour le résultat.
    Quelle belle région et des magnifiques paysages. Source d’inspiration inépuisable.
    J’aurais aimé avoir des infos sur cette magnifique cape “anti reflet” Nous sommes tous confronté aux lumières frappant l’écran LCD et gênant la vision de la prise de vue. Est-ce que vous pouvez en dire plus ? Est-elle en vente quelque part ?
    Le voyages ne sont pas facile actuellement mais vous êtes vraiment des ambassadeurs touristique de votre région; vous donnez vraiment envie. Merci. Bien cordialement. HA

  2. Salut Tom  salut LPA.
    Quand la mer monte… quel STRESS !!!

    Comme toujours, superbe vidéo, superbes photos.

  3. Ah oui, c’ est vrai que a change la luminosité par rapport à la vidéo !
    Superbe travail Tom, même si je préfère toujours la deux 😉
    Ps : pour ton calcul sur les marées, tu oublies le facteur pente de la cote, donc plus le temps passe dans la marée, plus la quantité d’ eau augmente … donc le déplacement d’ eau faible en début de marée, accélère au fur et à mesure que le temps passe

  4. Quel régale de se réveiller et déjeuner avec une sortie en Ecosse. Un bon bol d’air.
    Bon par contre il me semble que tu n’as pas trop appliqué l’ordre que tu donnes en stage. Une fois le trépied déplié, on ne bouge plus. Lol
    Pour ma part il y a une photo que tu as prise quand tu te déplaces à 40min36s qui respecte la fente que tu recherches tant avec le dolomite. Tu es mieux placé pour savoir si il y a du potentiel sur cette photo et ainsi y retourner comme tu l’as si bien proposé.
    Mais le mieux ça serait qu’un jour j’arrive à venir avec toi 🙁
    Comme Thierry je préfère la 2ème et quel boulot tu as fait dessus . Chapeau Mr !!

    1. Je suis ravi que tu te sois régalé. Cela dit tu te trompe. Je n’ai jamais dit que le trépied ne devait pas bougé. J’ai simplement dit que les stats indique que si tu commences ta prise de vue par planter ton trépied, il y a 80% de chance que tu ne bougeras passer donc ta composition ne sera pas aussi bien que si tu commence ton etude de terrain sans trépied. Tu as raison que l’on vient bien la fente sur la prise 40min36s mais remarque à quel point le roche en devant de scene qui obstrue tout.

      1. Il est vrai que la roche de devant empêche la lecture. Mais un ptit roché supprimé sous PS c’est dans tes cordes 😉

Reçois-tu la newsletter?

Ne rate pas le prochain tutoriel, offre de stage et autres bonnes choses!

Il est temps de Maîtriser Photoshop

Jours
Heures
Minutes
Secondes

Elle est enfin arrivée!