Deux familles devenues une entre la rivière Tweed et l’eau d’Eden

Bride & groom after the ceremony

Il y a près d’un an, j’ai rencontré Jo & Craig dans un petit restaurant italien à Édimbourg. À partir du moment où ils m’ont révélé leur projet de se marier à la maison familiale de Jo, dans les Scottish Borders, j’avais hâte d’être au jour du mariage. En tant que photographe, je considère au moins quatre personnages principaux dans toute histoire de mariage: la mariée et le marié, le lieu de la célébration et la famille.

Créer un lien avec les futurs mariés

Afin de capturer une histoire de mariage avec précision, je crois que le photographe doit comprendre les personnages. J’inclus une séance d’avant mariage dans toutes mes offres pour:

  • Construire un rapport avec la mariée et le marié
  • Comprendre la personnalité de chacun
  • Fournir quelques conseils précieux sur la pose afin d’accélérer les photos officielles le jour du mariage

Jo, Craig et moi avons suivi ce processus l’été dernier et voici les photographies qui en résultent.

Ressentir le lieu

Alors que tout le monde doit s’accommoder d’un budget, le prix ne peut pas être le seul facteur décisif pour un lieu de mariage. D’une façon ou d’une autre, je trouve que chaque lieu choisi révèle quelque chose au sujet du couple. En tant que photographe de mariage, il est de ma responsabilité de sentir le lieu et de comprendre le lien spécial qu’il a avec la mariée et le marié. C’est pourquoi je visite toujours l’endroit au moins une fois avant le jour du mariage.

En ce qui concerne la maison familiale de Jo, je l’ai visité l’été dernier et j’ai été immédiatement sous son charme. Le potentiel était évident: grande maison écossaise, grand jardin avec de nombreux arbres, fleurs et haies. J’y suis revenu il y a une semaine et j’ai eu le plaisir de rencontrer les parents de Jo pour la première fois. Helen et Isaac sont deux personnes charmantes que j’apprécie sincèrement.

Rejoindre la famille

La famille et les mariages sont entrelacés. Rares sont les mariages sans famille et un mariage est toujours la naissance d’une nouvelle branche sur un arbre généalogique. Chaque photographe de mariage a sa propre approche. Alors que certains choisissent une attitude furtive tout au long de la journée, je dois admettre que je veux que tous les invités non seulement sachent qui je suis, mais aussi saisissent l’opportunité d’être photographiés. Il est intéressant de noter que la famille est un personnage fort dans l’histoire du mariage et pourtant c’est le seul que je rencontre le jour du mariage. Pour paraphraser la mère de Forest, une famille est comme une boîte de chocolats, tu ne sais jamais ce que tu vas trouver. C’est là que mon expérience en tant que photographe de famille m’aide. La plupart des familles que j’ai rencontrées au cours des années ont été amicales et accueillantes. Le mariage de Jo & Craig n’était pas un petit rassemblement dans un jardin, car leur famille comptait environ une centaine de personnes.

Dans un article récent sur une mariée belge qui a dit oui à un marié anglais, j’ai partagé certaines des raisons pour lesquelles j’adore les mariages. Cependant, j’ai oublié de mentionner la famille comme l’une d’entre elles. Dans le cas des familles de Jo & Craig, non seulement je les ai observées, mais j’en étais membre pour un jour. Ils étaient tous là et j’ai senti leur amour. La bonté d’Helen, Isaac, Val & de Neil; le soutien de Mike, Duncan & Kyle; l’aide de Jenny, Helen et Sarah; les plaisanteries des garçons du marié, l’oncle joyeux qui a malheureusement manqué les pommes de terre au dîner, les tantes charmantes et la cousine mignonne qui est venu d’Allemagne pour la fête et se déhancher sur la piste de danse ainsi que les 95 autres personnes qui ont rejoint les festivités.

Mon teaser

Voici une petite sélection des photographies que j’ai eu l’honneur et le grand plaisir de capturer le jour où les familles K et C sont devenues une seule, entre la rivière Tweed et l’eau d’Eden:

Le costume du marié
Le costume du marié
Les garçons d'honneur aident le marié avec ses chaussures
Les garçons d’honneur aident le marié avec ses chaussures
La robe de la mariée acrochée au dessus de la porte
La robe de la mariée acrochée au dessus de la porte
Une demoiselle d'honneur aide la mariée avec ses souliers
Une demoiselle d’honneur aide la mariée avec ses souliers
Les bagues de fiançaille et de mariage
Les bagues de fiançaille et de mariage
Arrivée de la mariée et de ses demoiselles d'honneur
Arrivée de la mariée et de ses demoiselles d’honneur
La cérémonie de mariage dans le jardin familiale
La cérémonie de mariage dans le jardin familiale
Les mariés quittent la cérémonie
Les mariés quittent la cérémonie
Instant intime pour les mariés après la cérémonie
Instant intime pour les mariés après la cérémonie
Photo des deux familles aprés la cérémonie de mariage
Photo des deux familles aprés la cérémonie de mariage
Rires pendant le discour du père de la mariée
Rires pendant le discour du père de la mariée
Le gâteau de mariage original au fromage
Le gâteau de mariage original au fromage
La première dance des mariés
La première dance des mariés
Les gentlemen s'amusent avec un cigar
Les gentlemen s’amusent avec un cigar
Les ladies se déhanchent sur la piste de dance
Les ladies se déhanchent sur la piste de dance

N’hésite pas à me laisser un commentaire ci-dessous pour me dire ce que tu penses des photos et laquelle est ta favorite et pourquoi.

Le Virage Partiel dans Adobe Lightroom et Photoshop
La Revue Photo Mensuelle - Avril 2017

Articles similaires

Réponses

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Salut Tom. Vraiment bien celle des mariés quittant la cérémonie. Ça met dans l’ambiance!
    J’aime bien ta série de l’habillage des mariés, le marié côté gauche, la mariée côté droit, leurs costumes accrochés… aurais-tu vu la mariée dans son plus simple appareil ? 😉
    Et, whhaaaaaaaaouuuh! Tom Migot fait (très bien) du noir et blanc! Heincrédibeule (avec l’accent français)! Bien celle des fumeurs de cigare.

    1. Merci Mike pour le commentaire. Concernant la mariée dans son simple appareil, sache qu’un gentleman ne divulgue pas ces choses là. Pour le noir et blanc, c’est vrai que je n’en fais pas souvent mais des fois cela me prend 😉

  2. Salut Tom. Du grand Art comme d’habitude et un vrai plaisir de voir tes images.
    Ce que j’aime : tout, des préférences, peut être les vêtements et l’habillage de la mariée et du marié, tes photos N&B et l’ambiance qui se dégage de tes photos
    Un seul regret : ne pas avoir été là pour porter le matériel de Tom, partager l’ambiance qui régnait et bien sûr de goûter un de ces fromages : Lanark Bleu, Bonchester, Dunlop …..
    Bonne Journée

    1. Ha j’avoue que j’aurais aimé avoir un assistant pour ce mariage. J’aurais pu pousser le bouchon créatif plus loin en jouant avec des flashes et réflecteur ce que je n’ai pas du tout utilisé par manque de bras.

  3. jolies teintes pastels sur une série de tes photos, je trouve superbes les photos d’intérieurs avec le jeux des lumières. Bravo

  4. Je ne vais pas être très original c’est beau, le traitement est vraiment interessant et “correspond” à l’ambiance. Sur mon écran j’ai l’impression que je vais pouvoir prendre les chaussures à travers l’écran (je ne m’exprimerai pas sur le kit). cette série est une véritable pub pour les prochains mariages, les contrats risquent de s’enchaîner…

      1. Merci Arnaud pour ton gentil commentaire. Tu n’aimes pas les kilts? Moi je les adore! Il n’y a rien de plus elegant pour un homme quelque soit sa morphologie.

  5. Bonjour Tom

    Comme d’habitude ton art de la photo tu sais le montrer. On voit l’expert. J’aime bien les photos noir et blanc ainsi que le moment intime avec les mariés. Cette photo me fait penser à ce que je faisais dans le passé avec les apn argentique et le filtre cokin spot. Centre net avec fond flou.
    Très belles photos encore. Continue à nous émerveiller.

  6. Elles sont magnifiques ces photos. Quelle lumière ! tant sur les couleurs que sur le noir et blanc.
    Je crois que je vais t’embaucher pour mon mariage. Oui, oui… tu as bien lu. Je t’appelle très bientôt pour t’en parler. Mais ? Pour l’instant

    1. Merci papillon. Quoi!?!?!?
      Felicitations sont à l’orde du jour mais je vais attendre ton appel. On peut se faire un Skype ou un Facetime des que tu es libre.

Reçois-tu la newsletter?

Ne rate pas le prochain tutoriel, offre de stage et autres bonnes choses!