Le Concours Photo Mensuel – Novembre 2021

Lire la vidéo

Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Bravo à tous, Felicitations aux participants et aux gagnants. J’écoutais ta critique des portraits et je me disais qu’il faut prendre pas mal de précautions oratoires pour commenter comme tu le fais. Pas tant pour le photographe que pour le modèle, ou pour ne pas heurter la sensibilité de certaines parties du public (moi aussi je suis prudent). Mis à part ça, pas très présent depuis quelques temps mais suivant toujours avec interêt les videos. J’espère que 2022 sera plus propice . Bonnes fetes de fin d’année à tout le monde.

    1. Merci Arnaud, je vois ce que tu veux dire. Comme je dis a mes clients, (surtout de mariage), pour creer j’ai besoin qu’eux comme moi se sentent libres. Il est pas toujours facile de communiquer sans blesse mais je pense que l’humour (sans sarcasme ni ironie) apaise les doutes. Le photographe, je le connais, le modele c’est le meme quand a l’interpretation de la photo, chaque message est un bon sujet a photographier. Aucun jugement moral de ma part.
      Pense tu que mes propos dans cette video pouvaient heurter certains?
      J’espere te voir davantage en 2022.

      1. Non je ne pense pas qu’il y avait de quoi heurter. Parce que tu prends un luxe de précaution. Il y a 10 ans c’était “si tu coupes là, ça grossit le modèle”. Le but étant de dire que c’est n’est pas au photographe de donner cette impression au spectateur. Ni de dire que tu trouves le modèle gros. Aujourd’hui tu ne peux plus dire ça. Au moins en ces termes. C’est l’époque, certains appellent ça du politiquement correct., d’autres autrement. Après il y a eu tellement d’abus;, de stéréotypes, de “clichés” (sans jeu de mots) que je peux comprendre. bref c’est moins facile de parler. Sinon pour 2022 j’espère. Je t’avoue que j’ai traversé une grosse passe de démotivation (et que je suis encore dedans) sans que je puisse vraiment expliquer pourquoi. Un espèce de je n’y crois pas ou je n’y crois plus. compliqué tout ça.

        1. Merci Arnaud pour avoir développé ton idée. Je t’avouerais (et je crois que tu me connais a force), d’être pas un fan ni adepte du politiquement correcte. J’ai du sang français dans mes veines et a ce titre j’ai une opinion sur bcp de sujet. Il est evident que mon but et de motiver et d’encourager sans langue de bois ni flatterie. Si tu te rappelles, en 2021, mes propos concernant un portrait avaient fait polémique parce que j’avais dis que personne ne souhaite être représenté plus gros-sse qu’il ou elle n’est. Je vis dans un pays ou l’obésité est quasi omniprésente et en tant qu’ancien homme en surpoids et en tant que photographe spécialisé dans le mariage et le portrait, cela a tendance a m’énerver. D’autant plus que la mode est a la pseudo tolerance et on devrait trouver cela normale. Pas moi.

          1. En fait je me souvenais de cette réaction suite a ta critique. c’est un peu à ça que je faisais allusion. Je trouve que tu t’es bien adapté. C’est difficile de toruver les mots pour ne pas blesser l’auteur, mais lui dire ce qu’il faut pour le faire avancer, ne pas heurter le modèle (qui est peut-être un proche du photographe d’ailleurs) qui ne comprendrait pas forcément la “critique” faite à son endroit, plus destinée au photographe qu’a lui-même d’ailleurs. Bonne soirée.

Reçois-tu la newsletter?

Ne rate pas le prochain tutoriel, offre de stage et autres bonnes choses!

Elle est enfin arrivée!