L’histoire d’un mariage entre une belle écossaise et un gentleman anglais

Mon histoire avec ce couple charmant a débuté concrètement au mois de Juillet dernier, sous la pluie avec les Stereophonics en fond sonore (voir Une capitale Ecossaise, une soirée chaude, de la pluie torrentielle et plein d’Amour: Une autre recette parfaite! ) mais ce weekend c’était pour de vrai!

Les familles et amis se sont venus de part et d’autre de la frontière anglo-écossaise pour célébrer l’Amour de de Leah et d’Andrew dans une de mes endroit favoris: Dryburgh Abbey hotel. Les dieux de la météo était également sous le charme et nous ont procuré une belle journée d’été.

Comme toute autre belle histoire de mariage, on y retrouve une robe magnifique, une mariée qui se prepare en compagnie de ses demoiselles d’honneur et de sa maman, un somptueux gâteau qui attend sagement le repas du soir, deux bagues, un marié partageant avec son père des pensées de dernières minutes autour d’une pint de bière,une cérémonie intime, deux familles qui ne font qu’une, des sourires, des éclats de rires, à boire … mais surtout ce qui a rendu cette histoire de mariage si spéciale, c’était les gens qui y étaient.

Accompagné de ma fidèle artiste maquilleuse, Karen, J’ai eu l’honneur de vivre un bel événement ce samedi. Voici une petite selection des photos que j’ai prise.

Merci de mes laisser un commentaire car j’adore lire tes pensées cher lecteur.

Je ne viens pas les mains vides!
Ce couple d'amoureux du grand air ont choisi un lieu significatif pour leur séance photo d'avant mariage

Articles similaires

Réponses

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Salut Tom. Très belles photos de mariage. Avec celles sous la pluie à Edimbourg, ça leur fait de très beaux souvenirs.
    Les lumières sont superbes mais comment fais-tu pour avoir cet aspect feutré sans perdre en netteté? Ok, c’est la patte du professionnel.
    Ma préférée est la 4ème (la mariée et ses parents): le père rit mais a l’air un peu tendu quand même…
    Juste un (micro) repproche: sur la photo prise dans la cage d’escalier, la tête du père me semble déformée en longueur (sans doute le grand angle, non?)… ou bien dois-je changer de lunettes?
    Bref, tu as bien fait de passer pro…
    A plus!

    1. Merci Mike. Tendu un peu mais il etait comme ca. Je ne pose pas les gens dans les mariages, je construit une scene ou ils peuvent evoluer par eux meme.
      Pour la cage d’escalier, il y a un peu de distorsion mais quasi nul car cette photo a deja ete recadree en post et comme tu peut le voir tout son corp est au meme niveau par rapport a mon objectif donc la distortion est minimum. De toute facon il y a une regle clef pour les mariage: 1- capture la scene, 2- capture la artistiquement.

      Ici je crois avoir reussi les 2.

  2. Bonjour Tom! Joli reportage, j’aime beaucoup celle du père et son fils pour l’émotion qui s’en dégage…le marié à la fenêtre fonctionne bien malgré le rideau sur la droite et le rendu des alliances juste magnifique!!
    J’aime ta façon de Voir…
    Agnès.L

    1. Merci Agnes. C’est justement grace au rideau que la photo du marie a la fenêtre fonctionne. Sans le rideau, je ne pourrais pas contrôle la lumière et donc l’effet serait tout autre. La premiere chose que je fait quand je rentre dans une piece est de fermer un maximum de rideau pour obtenir une lumière directionnelle.

  3. Bonjour Tom, beau reportage, comme d’autre j’aime la photo du marié, du père et du marié, mais aussi celle au bar pour l’effet et le baiser sur le banc surtout pour les chaussures de la mariée ( on est prévoyant en Ecosse ). On voit le professionnel par les photos, mais aussi par la préparation et la maquilleuse, bravo et c’est la confirmation d’un bon choix et d’un talent.
    Bonne chance et bon courage

  4. bonjour TOM et félicitations pour ces photos de mariage, qui sont comme pour les autres “très chiadées”
    question je vois que tes photos sont prises sans flash. Est ce une habitude que tu as sur les mariages pour toutes les photos où utilises-tu le flash en certaines circonstances ?
    2eme question : travailles tu avec des objectifs fixes lumineux ou bien avec des zooms
    merci
    Michel

    1. Merci Michel. Très bonnes questions. A 90% je n’utilise pas de flash. Qu’est ce que ca veut dire exactement:

      – Preparation des mariés: Sans flash sauf dans certains cas ou j’ai envi d’injecter de la lumiere directionelle mais la lumiere ambiante est pauvre ou omniprésente.
      – Ceremonie: toujours sans flash
      – Photos de groupe: Toujours sans flash sauf si je souhaite ajouter un effet creatif et la lumiere ambiante n’est pas modulable.
      – Photos posées: Principalement sans flash sauf si je souhaite ajouter un effet creatif et la lumiere ambiante n’est pas modulable.
      – Reception: si à l’intereieur, j’utilise un flash en deporté (monté sur l’appareil mais en direction d’un mur ou du platfond).
      – Bal: j’utilise un flash en deporté (monté sur l’appareil mais en direction d’un mur ou du platfond). Ou plusisuers flash en snoot et un en deporté (monté sur l’appareil mais en direction d’un mur ou du platfond).

      Pourquoi ces choix? Tout simplement parce que j’aime la lumiere directionelle. Donc j’utilise un maximum la lumiere ambiante (ferme les rideaux, eteind les lampes.. mais des fois il me faut un peu de jus et donc le falsh me sert. L’utilisation quasi constant du flash dans un mariage tue l’ambiance du mariage donc je n’aime pas ca.

      Pour les objectifs, je vais faire une video sur mon matos mais je peux deja te dire que je suis fan des 3 zooms: 16-35, 24-70 et 70-200 tous à f2.8 et du 100 f2.8 macro. J’aime aussi le 85 f1.2. La raison pour laquelle je n’utliise pas plus les fix c’est à cause de la flexibilite que m’offre ces zoom. j’utilise deja 2 appareail photo en simultané donc avec les fix je serais tres limite dans mes cadrages.

Reçois-tu la newsletter?

Ne rate pas le prochain tutoriel, offre de stage et autres bonnes choses!