Outil de Post production – Adobe Lightroom

learn about Adobe lightroom

Dans les derniers épisodes vous m’avez surement entendu mentionner cette phase cruciale dans la photographie numérique: La post-production. Ceci est une étape très importante dans la création d’une photographie, tout comme l’est le développement avec la photographie argentique. C’est là où le deuxième effet magique à lieu; où une photo pas si grandiose que ça peut potentiellement devenir une oeuvre intéressante et créative et où une photo incroyable devient un chef-d’œuvre.

Il y a des centaines d’outils de post-production sur le marché et il serait impossible de les couvrir tous. Au lieu de cela, je vais couvrir celui que je crois, a révolutionné la photographie numérique: Adobe Lightroom.

Pour ceux qui ont lu ma bio et pourraient penser que je suis parti pris puisque je travaille pour cette société étonnante qui est Adobe, permettez-moi de vous informer que je suis loin d’être un des rares utilisateurs mais plutôt un parmi la majorité des photographes professionnels et amateurs qui construisent leur post-production autour de Lightroom. Mais regardons cela de plus près; d’ici la fin de cette lecture, vous comprendrez mieux ma position.

Qu’est-ce que Adobe Lightroom?

Lightroom, alias LR, est la version numérique de la chambre noire où un technicien qualifié donne vie à vos prises de vues. LR fonctionne aussi bien sur Windows que sur Mac et une version d’essai 30 jours entièrement gratuits est disponible ici  ( https://www.adobe.com/products/photoshop-lightroom.html ).

copie d'ecran de LR4 en anglais - Module de Bibliothèque
copie d’ecran de LR4 en anglais – Module de Bibliothèque

Comme vous le voyez dans la capture d’écran ci-dessus, LR a 7 modules (coin supérieur droit):

  1. Bibliothèque: C’est l’endroit où vous visualiser, parcourez rapidement, étiquettez avec des mots clés, en bref, vous organisez vos images en les filtrant, vous pouvez lire leurs métadonnées, redimensionner la vignette et beaucoup d’autres actions telles que l’application des paramètres de développement sur plusieurs plans.
  2. Développer: C’est où la magie opère; où vous jouez avec l’exposition, la saturation, le contraste, la balance des blancs, le recadrage, la réduction du bruit, etc.
  3. Carte: C’est une nouvelle fonctionnalité qui est venu avec LR4 (Mars 2012). Elle vous permet de visualiser vos photos sur une map monde.
  4. Livre: Ceci est une nouvelle fonctionnalité qui est venu avec LR4 (Mars 2012). Elle vous permet de crée livres (PDF ou Plugin Blurb).
  5. Diaporama: Il vous permet de créer des diaporamas.
  6. Imprimer: C’est un module où vous pouvez invoquer une imprimante et appliquer certains paramètres de mise en page.
  7. Web: C’est un outil intéressant qui crée soit une page web HTML Web ou une galerie Flash que vous avez seulement besoin de déployer sur votre serveur web.

Le concept de catalogue:

LR n’est pas comme les autres logiciels de post-production/ classement d’image tels que le célèbre iPhoto sur le Mac. Il n’a pas de bibliothèque dans laquelle vous importez vos images. LR est basé sur le concept de catalogue.

La toute première chose que vous faites lorsque vous ouvrez LR pour la première fois est de créer un catalogue vide, qui est un fichier qui se trouve là où vous le souhaitez sur le système d’exploitation. Chaque fois que vous aurez soit à importer ou modifier une image, l’emplacement et l’information de développement seront enregistrés dans ce catalogue et votre fichier image restera intact.

C’est ce qui rend LR tout puissant car il vous permet de modifier vos photos autant que vous le souhaitez (nous verrons cela plus tard) sans modifier n’y dédoubler votre image d’origine.

Vous pourriez vous demander:  Quel est l’interet de ne pas avoir les modifications appliquées directement à l’image? La réponse est simple: quoi que vous fassiez vous ne perdez jamais vos copies originales et quand vous avez besoin d’imprimer ou de copier votre image avec modification, soit vous utilisez l’impression, livre, Diaporama, module Web ou la fonction d’exportation.

Vous n’avez pas à vous soucier du nombre de modifications appliquées à une image. Dans LR vous pouvez toujours revenir à toute les étapes de votre développement comme nous le verrons plus tard.

Le module Bibliothèque:

Lorsque vous importez vos expositions ca ressemble à ceci:

Paneau d'importation
Paneau d’importation

Fonction d’importation dans LR4

Comme vous pouvez le voir dans cette capture d’écran, le panneau d’importation vous permet de prévisualiser les fichiers que vous avez sur votre carte mémoire, que ce soit des fichier RAW ou des vidéos.

Vous pouvez choisir l’emplacement cible où vous voulez copier / déplacer vos fichiers. Personnellement, j’ai toute une structure sur mon système de fichiers avec 2 répertoires racines, un pour les images éditées et un pour celles qui ne le sont pas encore. De cette façon, je ne suis jamais perdu quant à ce qui reste à développer et ce qui a été traité.

En ce qui concerne la structure sur votre disque dur, vous êtes libre de faire ce qui est le plus approprié pour vous, si vous souhaitez organiser votre exposition par date, lieu …

Personnellement, j’ai toujours utilisé une combinaison de pays-lieu-sujet-année.

Vous remarquerez que vous pouvez même choisir de ne pas copier le fichier RAW qui se trouve sur votre carte mémoire, mais obtenir une copie de celui-ci dans un fichier DNG (Digital Negative) et vous avez les options appropriées qui vont avec. Nous allons couvrir DNG dans un futur épisode.

Une fois que vous avez importé vos expositions dans LR, vous pouvez les visualiser sous forme de miniatures ou en plein écran dans le module Bibliothèque.

Sur le panneau gauche du module vous pouvez voir la structure sur votre disque dur:

Structure de vos photos dans LR
Structure de vos photos dans LR

Sur le panneau de droite vous avez l’information habituelle de votre exposition (ISO, ouverture, l’obturateur, métadonnées …):

Panneau des Metadonnées dans LR
Panneau des Metadonnées dans LR

La fonction d’exportation dans LR est extrêmement facile à utiliser. Elle vous permet de créer votre propre préréglage d’exportation que vous pouvez enregistrer et utiliser plus tard. On peut même spécifier la plage de couleurs: AdobeRGB et l’autre sRGB. Comme vous pouvez le voir ci-dessous, j’ai créé des presets et quand j’exporte mon travail, j’utilise un ou l’autre pour obtenir le format approprié:

Panneau d'Exportation dans LR
Panneau d’Exportation dans LR

L’exportation peut être effectuée autre que sur le système d’exploitation:

Paneau d'Exportation dans LR
Paneau d’Exportation dans LR

Le module de Développement

Une fois que vous avez sélectionné une photo vous pouvez aller dans ce module pour le modifier.

Module de développement dans LR4
Module de développement dans LR4

Sur le panneau de gauche, vous trouverez des presets d’édition existants ou personnalisés (N&B etc.), l’historique de toutes les modifications et un panneau de collections. Notez que vous pouvez choisir d’afficher ou de masquer les panneau afficher, dans le menu de la fenêtre et cela est vrai pour tous les modules:

sélectioner un paneau dans LR4
sélectioner un paneau dans LR4

Sur la droite, vous trouverez toutes le panneau qui sont répertoriés dans l’image ci-dessus, de l’histogramme à l’étalonnage de l’appareil photo.On peut avouer que les panneaux sur la droite sont les plus intéressants. Ayons un regard rapide sur ce que vous pouvez faire dans le module de Développement de LR4. Remarquez, je ferai épisodes sur l’édition spécifique dans un proche avenir.

L’histogramme

L'histogramme dans LR4
L’histogramme dans LR4

Comme vous pouvez le voir, il vous fournit les valeurs du Triangle d’exposition et vous permet de voir comment le noir et blanc, mais aussi les couleurs sont équilibrées dans l’image. L’histogramme se met à jour dynamiquement pour refléter les modifications que vous approtez à votre images.

Les outils

Situé au pied de l’histogramme, ils vous permetent de (de gauche à droite):

Recadrer:

Outil de cadrage dans LR
Outil de cadrage dans LR

Suppression des défauts:

Suppression des défauts dans LR
Suppression des défauts dans LR

Correction des yeux rouges:

Correction des yeux rouges dans LR
Correction des yeux rouges dans LR

Filtre gradué:

Filtre gradué dans LR
Filtre gradué dans LR

Pinceau de retouches:

Pinceau de retouches dans LR
Pinceau de retouches dans LR

Réglages de base:

Ce panneau est l’endroit où se trouvent les paramètres les plus importants de développement:

Réglages de base dans LR
Réglages de base dans LR

TSL / Couleur / NB:

Ceci est un panneau très puissant où vous réglez la saturation des couleurs individuelles:

TSL / Couleur / NB dans LR
TSL / Couleur / NB dans LR

Le Détail:

C’est une des fonctions les plus louées de LR: l’outil de réduction du bruit.

Le Détail dans LR
Le Détail dans LR

La correction de l’objectif:

Lors de la prise au format RAW, vous avez le pouvoir d’appliquer la correction de l’Objectif qui va corriger tout défaut connu causé par l’objectif (ex: distorsion, aberrations chromatiques…). Lorsqu’il est réglé sur Profil, LR lit le détail de l’objectif à partir des données EXIF dans le fichier RAW et cherche le profil de l’Objectif adapté qui contient les corrections.

La correction de l'objectif dans LR
La correction de l’objectif dans LR

Les Effets:

C’est un panneau intéressant qui vous permet de créer un effet de vignetage créatif dans votre image:

Les Effets dans LR
Les Effets dans LR

Par souci de transparence, je dois admettre que parfois je dois utiliser Photoshop pour faire un peu de retouche comme la suppression des nuisances dans une image, générer une image de High Density Range ou la fusion de plusieurs images en vue de l’obtention d’un panorama. LR rend la chose facile avec un simple clic droit sur l’image et le menu contextuel vous permet de choisir d’ouvrir cette derniere dans PS :

Ouvir la phto dans Photoshop à partir de LR
Ouvir la phto dans Photoshop à partir de LR

Faites un clique droit sur l’image pour l’éditer dans un logiciel externe comme Photoshop CS6

Appliquer les effets HDR ou autres de Photoshop à partir de LR
Appliquer les effets HDR ou autres de Photoshop à partir de LR

Faites un clique droit sur une sélection d’images à faire HDR ou panoramique dans Photoshop CS6

Le module Carte:

Le module Carte dans LR
Le module Carte dans LR

Comme dit précédemment, ce module est un ajout récent à la dernière version de LR (Mars 2012). Ce module facilite la recherche d’image geographiquement. Cependant, bien que ce soit est une fonctionnalité intéressante, je pense qu’elle a été ajouté pour correspondre à ce existait déjà dans d’autres logiciels comme Apple iPhoto et Aperture et il est pas un facteur d’achat pour LR4 ou même la mise à niveau depuis la version 3.

Le module livre:

Le module livre dans LR
Le module livre dans LR

Pendant les 5 dernières années, nous avons pu voir emerger de nombreuses entreprises d’impression en ligne et offrant de publier vos images dans un livre d’apparence professionnelle. Blurb est un leader mondial dans ce domaine. Personnellement, je me réjouissais de cette fonctionnalité. Les prix sont toujours en baisse et bien qu’il devient de plus en plus facile d’organiser un livre via le logiciel que les prestataires de services vous donnent, cela prend tout de même du temps et vous avez besoin d’exporter votre photos. Ici, l’outil est intégré et ce n’est pas un outil Blurb. Adobe, qui est l’éditeur de logiciels d’édition numéro 1, a intégré certaines de ses bibliothèques de grande classe à l’intérieur LR4, il est donc extrêmement facile d’organiser les pages et le texte selon vos souhaits. A la fin vous ne même pas obliger d’utiliser Blurb, il vous suffit tout simplement de générer un PDF et de le fournir à une société d’édition pour être imprimé.

Le module Diaporama:

Ce module est extrêmement facile à utiliser pour produire un film à partir des images sélectionnées. L’épisode Français Rock Band Photoshoot a été fait en utilisant ce module qui a produit un fichier .mov que j’ai ensuite ajouter à ma séquence dans Adobe Premiere Pro CS6.

Voici quelques-uns des paramètres que vous pouvez utiliser lors de l’édition de votre diaporama.

Panneau de droite dans le module de diaporama dans LR
Panneau de droite dans le module de diaporama dans LR

Le module d’impression:

Personnellement, je n’ai jamais utilisé ce module puisque je ne possède pas une imprimante et confie toutes mes impressions à un laboratoire professionnel.

Le module d'impression dans LR
Le module d’impression dans LR
Le panneau d'impression dans LR
Le panneau d’impression dans LR

Le module Web:

Ce module est assez puissant et utile pour ceux qui ont un site Web et souhaitent publier rapidement des galeries / collections entières. Que vous souhaitiez du HTML ou du flash LR peut le faire.

Le module Web dans LR
Le module Web dans LR
Le module Web dans LR
Le module Web dans LR

Conclusion:

Adobe Lightroom 4 est mon outil de post-production favori. Je parviens à faire 90% de mon travail avec et le petit 10% est effectué dans Adobe Photoshop CS6. Une des caractéristiques qui ne sont pas souvent mentionnées c’est à quel point l’outil fonctionne bien avec le système d’exploitation et autres logiciels Adobe et autre (ex: Gimp) qui sont installés sur l’ordinateur. Je ne peux que recommander LR car il vous aidera à organiser et faciliter votre travail de post-production qui, comme tout photographe le sait, peut être extrêmement long et pas toujours la phase la plus intéressante (pour certains). Coté prix, je pense qu’il s’agit d’une bonne affaire avec seulement £103,88. Si vous aviez un outil à choisir entre Lightroom et Photoshop, je pencherais pour Lightroom. Bien que Photoshop offre toutes les fonctionnalités d’édition de LR et même encore plus, il n’est pas aussi facile à aborder pour les débutants et ne vous offre pas la fonction de gestion de vos photos.

Raw Jpeg Tiff: Quelle(s) différence(s)?
Les Filtres de Densité Neutre

Articles similaires

Réponses

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Reçois-tu la newsletter?

Ne rate pas le prochain tutoriel, offre de stage et autres bonnes choses!