Séance Vintage au Château de Lauriston

Il s’agit d’une séance étrange qui ne s’est pas déroulée comme prévue mais le résultat n’en reste pas moins concluant…

L’idée de ce tournage était assez simple. J’avais une appareil photo particulier à tester et compte tenu de ses caractéristiques (vous en saurez plus dans quelques semaines) je pensais faire quelque chose de vintage et enregistrer le tout en vidéo et le publier sur la chaîne Youtube Tom Migot Photographie.

Eh bien, vous ne verrez jamais cette vidéo car la qualité était malheureusement très pauvre. Cela étant dit, la caméra secrète a bien fonctionné (vous devrez attendre pour en savoir plus) et voici certaines des photographies prises avec mon Canon 5DIII.

Le temps était ensoleillé ce jour-là avec quelques taches blanches dans la ciel bleu d’Ecosse. Nous sommes arrivés au château de Lauriston plus tard que prévu en raison d’un trafic intense. Il y a deux choses que l’on peut voir dans la capitale écossaise, quand le soleil brille dans le ciel:

  1. Toutes les décapotables sont sur les routes, digne d’un rallye des Hell’s Angels.
  2. Tout le monde est au volant, conduisant comme des retraités et le trafic est atroce.

Une fois sur place, Megan et moi avons recherché un angle intéressant pour notre tournage et séance photo. Comme je l’avais mentionné dans un ancien poste, Lauriston possède un des terrains de crocket de la ville d’Edimbourg et de chaque côté du terrain, il y a de beaux bancs en bois. J’ai eu l’idée de tourner l’un des bancs et de capturer Megan assise ou allongée dessus en train de lire un livre, avec le château en arrière place.

Voici la premiere photo que nous avons obtenu
Portrait de la jeune manequin Ecossaise Megan au château de Lauriston- Canon 5DIII, 70-200mm L, à 70mm ISO 400, f9, 1/200 sec
Portrait de la jeune manequin Ecossaise Megan au château de Lauriston- Canon 5DIII, 70-200mm L, à 70mm ISO 400, f9, 1/200 sec

Ne vous laissez pas berner par l’effet de la nuit car cette prise a été obtenue à 20:45 le 20 Juin et il faisait encore très jour. J’ai utilisé ma sofbox 50 “x50” en haut à droite de Megan et grâce à la vitesse 1/200sec j’ai pu assombrir la lumière ambiante naturelle et utiliser mon flash comme source de lumière principale qui a donné cet aspect de fin de soirée.

Certains d’entre vous pourront se demander ce que la photo signifie auquel je répondrais tout bêtement: si vous posez la question alors c’est que j’ai réussi mon coup!

Il y avait bien plusieurs possibilités pour développer cette photo, mais pour une raison étrange, j’avais une vision de quelque chose de coloré, un peu électrique et punchy. J’avoue être satisfait de cette version. Qu’en pensez vous?

Nous avons ensuite essayé plusieurs choses jusqu’à ce qu’une autre idée me passe par la tête: une jeune femme trouvée dans un bois dans une ambiance assez sombre à la Hitchcock. Je saute souvent d’une idée folle à l’autre et le parcours est plutôt surprenant. C’est d’ailleurs pour cela que je souhaite commencer à enregistrer mes séances photos afin de partager avec vous un point de vue plus “live” sur la façon dont les choses se déroulent.

Megan était assise près d’un arbre à proximité et alors qu’il aurait été plus intelligent de ma part de changer la softbox carré par une version strip, je l’ai gardé et positionné assez loin pour obtenir un peu de lumière dure.

Portrait noir et blanc de la jeune manequin écossaise Megan au Château de Lauriston en Ecosse - Canon 5DIII, 24-105mm L at 55mm, ISO 400, f9, 1/200sec.
Portrait noir et blanc de la jeune manequin écossaise Megan au Château de Lauriston en Ecosse – Canon 5DIII, 24-105mm L at 55mm, ISO 400, f9, 1/200sec.

Remarquez comment sa position dans le cadre, son regard ainsi que le développement en Noir et Blanc donne un résultat plutôt intrigant?

La température chutait à chaque minute qui passait mais nous voulions capturer une dernière prise sur le même thème. La photo ci-dessous est quasiment le même réglage qu’au dessus (même position du flash) avec une longueur focale à 35mm et j’ai tout simplement changé mon angle. J’ai tiré un autre banc sur lequel je suis monté afin d’obtenir cette perspective plongeante et en encadrant Megan au-dessus du centre et contre ce tronc d’arbre, je lui ai donné cette apparence petite et fragile contrastant fortement avec la toute première photo en couleur où elle évoquait un fort caractère.

Portrait noir et blanc de la jeune manequin écossaise Megan au Château de Lauriston en Ecosse - Canon 5DIII, 24-105mm L at 55mm, ISO 400, f9, 1/200sec.
Portrait noir et blanc de la jeune manequin écossaise Megan au Château de Lauriston en Ecosse – Canon 5DIII, 24-105mm L at 55mm, ISO 400, f9, 1/200sec.

Si vous avez apprécié cet article, merci de le partager avec vos amis en utilisant le Facebook, Pinterest, Google+ et le bouton twitter et n’hésitez pas à laisser un commentaire ou une question dans l’espace ci-dessous.

Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Reçois-tu la newsletter?

Ne rate pas le prochain tutoriel, offre de stage et autres bonnes choses!

Elle est enfin arrivée!