Mon Trépied Gitzo: Comment le Personaliser Selon mes Besoins (Colonne, Pieds etc. )

Alors il y un an jour pour jour, je te présentais le trépied qui m’accompagne dans tous mes déplacements photographiques depuis octobre 2015, quels qu’ils soient, le Gitzo Systematique de la série 2. 
Il y avait plusieurs raisons pour lesquelles j’avais choisi d’investir dans ce trépied, mais une importante était sa versatilité. Par versatilité j’entends non seulement changer les embouts pour mieux correspondre aux terrains, tels que des piques de 12cm qui sont très pratiques dans la bruyère écossaise ou encore ces collerettes pour la neige ou le sable sec de la dune du Pilat.
Depuis plusieurs mois, je fais régulièrement de la reproduction photographique d’art tel que des peintures ou dessins. Du travail en studio, et je me suis aperçu qu’il était tant d’acquérir quelques accessoires pour mon Gitzo afin de me facilite la tache.

Gitzo - une Histoire

Gitzo a été fondée en France en 1917 par Arséne Gitzhoven, qui fabriquait des caméras, des déclencheurs de câbles et des obturateurs jusqu’en 1942, lorsque la guerre mondiale entraîna le démantèlement temporaire de la société. La production a repris en 1944 et la gamme de produits Gitzo a été introduite dans les années 1950 avec des trépieds. En 1960, Arséne Gitzhoven prend sa retraite et sa fille prend la direction de l’entreprise. En 1992, Gitzo a rejoint le groupe Vitec – une société de portefeuille multinationale spécialisée dans les équipements professionnels de l’émission, du cinéma et de la photographie. Le groupe Vitec comprend: Manfrotto, Lastolite, National Geographic Bags … Les produits Gitzo sont maintenant fabriqués par Gitzo SA dans une usine en Italie et distribués par Manfrotto.

De nombreux photographes qui n’ont jamais tenu ou même vu un trépied Gitzo associeraient Gitzo à l’un des meilleurs fabricants de trépied, sinon le meilleur. Je me souviens de l’un de leurs représentants à une exposition de photographies définissant Gitzo comme la Ferrari des trépieds. Je dirait plutôt un hybride entre le comfort d’une Rolls Royce avec le poids d’une Lotus.

Les Specs du trépied

Hauteur pliée: 57.5cm
Hauteur déplié: 146.5cm
Poids: 1.96kg
Poids supporté: 25kg
Nb de sections: 4

Décrypter le nom de code

Les trépieds ont tendance a avoir des noms de code remplis de mystère. Ce n’est pas vraiment le cas pour les Gitzo. Derrière le GT3542LS se cache une nomenclature assez simple:

1ere lettre: G= Gitzo

2e lettre:

  • A = Apparel (vêtement)
  • B = Boom
  • C = Carry Solution (Sac)
  • H = Head (Tête)
  • K = Kit
  • M = Monopod
  • T = Tripod (Trépied)

1er chiffre indique la série de 1 à 5. Plus le chiffre est élevé plus robuste est le trépied/monopod/boom.

2e chiffre indique le matériau utilisé:

  • 3 = Aluminum
  • 5 = Carbon
  • 7 = Magnesium
  • 8 = Basalt

3e chiffre indique le nombre de sections (ici 4).

4e chiffre indique la version du matériel. Ici il s’agit de la version 2 et en 2019, ce même trépied est à sa 3e version.

La colonne Gitzo GS3513S

Hauteur: 45cm
Poids: 0.48kg

Les pieds larges Gitzo GSF50

Diamètre: 5cm
Poids: 3x 21g

Les piques Gitzo G1220.129LB3

Hauteur: 12cm
Poids: 3x 21g

Monture Rapide Arca-Swiss QuickLink

Hauteur: 17mm

Diamètre: 70mm

Poids: 200g (les 2 parties)

Aberrations Chromatiques: Une Méthode de Traitement Alternative (avec Lightroom & Photoshop)

Articles similaires

Réponses

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Reçois-tu la newsletter?

Ne rate pas le prochain tutoriel, offre de stage et autres bonnes choses!