Une capitale Ecossaise, une soirée chaude, de la pluie torrentielle et plein d’Amour: Une autre recette parfaite!

Le mois dernier, je partageais avec vous la recette parfaite pour un mariage écossais, il est donc à propos qu’aujourd’hui je partage avec vous la recette parfaite pour une séance de pré-mariage écossaise et humide.

Avec tout les mariages dont j’ai l’honneur de faire, j’organise toujours une séance de pré-mariage avec les futures mariés pour les deux raisons principales suivantes:

  1. Être en face d’un l’objectif n’est pas un état naturel et cela peut être plutôt intimidant surtout pour le marié. C’est donc une excellente occasion pour s’exercer et être à l’aise le jour J.
  2. Pour je face connaissance avec mes clients, leurs limites (s’ils en ont) et construire une relation intime avec eux.

La séance de pré-mariage n’est pas un shoot de fiançaille comme il est très populaire aux Etats-Unis. Le but est plus d’apprendre à connaître l’autre et d’atteindre un certain niveau de camaraderie et de confiance plutôt que d’obtenir des photographies étonnantes. Cependant, mon ego est tel que je cherche toujours à capturer quelques clichés intéressants et uniques … Et vendredi dernier n’a pas été différent!

C’etait la première fois que Leah, Andrew et moi nous nous retrouvions face à face depuis que notre premiere rencontre, il y a déjà un an cela. Par conséquent, une certaine appréhension était à prévoir. Cependant, comme avec la plupart de mes mariages, Leah avait choisi le traitement VIP qui lui donne droit à une séance de préparation avec ma maquilleuse professionnelle, Karen. Donc, avant de retrouver Leah et Andrew pour notre séance photos, Leah avait sa séance avec Karen. C’est une étape très importante dans l’expérience que nous offrons à nos mariées, car cela les rassure sur leur apparence le jour du mariage et cela leur permet également d’être tout belle pour la séance photo de pré-mariage (quand elle a lieu le même jour).

Vous pensez peut-être qu’il pleut tous les jours en Ecosse, mais ce n’est pas vrai! Cela étant dit, nous savions que ce vendredi soir là, la température serait élevée (19 degrés) et la pluie très intense (je ne suis pas sûr si cela avait quelque chose à voir avec les Stereophonics qui jouaient sur la place du château).

Leah et Andrew sont tous les deux charmant et ont fait preuve d’une belle ouverture d’esprit en me laissent mener une photo-shoot humide (trempée). Je peux vous dire que nous étions tous les trois complètement trempés dès la 15ème minute.

Est que cela en valait-il la peine? Je vous laisse juger de cela avec quelques photos prises au cours de cette séance.

N’oubliez pas de laisser un commentaire car j’aime vous lire 😉

Fiche technique:

Ces prises ont été obtenues à l’aide de:

  • Canon 5DIII
  • Canon 24-70mm F/2.8 L USM II
  • Flash Yongnuo YN568EX II
  • Diffuseur FlashBender XL de Rogue
Future marié pose dans le parc Holyrood de Edimbourg en Ecosse pendant un séance photo d'avant mariage
Future marié pose dans le parc Holyrood de Edimbourg en Ecosse pendant un séance photo d’avant mariage
Une petite ville écossaise, du soleil, plein d'Amour et de Bonheur: Une recette parfaite!
Je ne viens pas les mains vides!

Articles similaires

Responses

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Bonjour Tom,
    Très sympa, mais pour la dernière en ville c’est un montage de deux photos ? Sinon, comment as tu pu installer ton flash pour n’éclairer que le couple et pas les passants et qu’il ne soit pas visible ?

    1. Christophe, je peux confirmer que cette photo n’est pas un composite. Je n’ai pas non plus utlisé un flash pour les mêmes raisons que tu as donné. C’est uniquement la lumiere ambiante (lampadaire proche). la raison pour laquelle ils ressortent davantage par rapport au autres passants c’est aussi leur vetement.

  2. La dernière photo de la série est vraiment formidable. Quelle formidable ambiance, le couple avec sa force contre le reste du monde. Génial cela valait bien le coup de perdre ton appareil photo et objectif détruit par la pluie….?
    Vraiment bravo. Un truc me gène un peu, sur la photo de la fille seule sous son parapluie, les sandales qu’elle porte sont de trop, puisque elle a déjà une paire à la main. C’est bête mais je n’ai vu que ça.?

    1. Merci Fred pour le commentaire. Heureusement que mon équipement résiste a la pluie ecossaise. Pour la photo avec la fille uniquement, ce n’ai pas posé. Elle voulait se laver les pieds après avoir couru dans la rue pied nues. Je n’allais pas lui demander de les retirer et je n’ai meme pas pense a lui demander de ne pas tenir les autre. je comprend ta remarque que je trouve judicieuse mais c’est ca aussi la photo journalistic: tu capture ce que tu vois.

Reçois-tu la newsletter?

Ne rate pas le prochain tutoriel, offre de stage et autres bonnes choses!