DNG vs Formats RAW Propriétaires

dng vs proprietary raw

Dans cet épisode je vous explique ce qu’est le format DNG, ses avantages et inconvénients.

Qu’est ce qu’un DNG?

DNG signifie Digital Negative et est un format RAW libre sans perte. En 2004, Adobe a créé ce format basé sur le format TIFF que Adobe a également créé en 2001 (ou plus exactement Adobe a acquis la société qui l’a conçu). Alors qu’il peut être considéré comme un format propriétaire, Adobe a publié sa licence de sorte que le format DNG peut être pleinement exploité par tout le monde en toute liberté. Les spécifications DNG sont accessibles au public sur le site d’Adobe.

Pourquoi un autre format RAW?

DNG est en fait la réponse d’Adobe à l’absence de normalisation sur le format RAW. Fondamentalement tout fabricant d’appareil photo a créé son propre format RAW propriétaire, avec ses propres spécifications qui le rend pas pleinement utilisable par tous les logiciels tiers. Canon a CR2, Nikon NEF, Pentax Pef etc.

Où intervient le DNG dans le processus photographique?

Tout d’abord, il convient de noter que plusieurs fabricants d’appareils photo ont adopté le format DNG comme format natif RAW, produit par certains de leurs appareils: Hasselblad, Leica, Casio, Ricoh, Pentax, Samsung …

Il existe essentiellement 2 manière de générer un DNG

  • L’appareil le fait
  • Un logiciel tiers comme Adobe Lightroom, Adobe Photoshop, Adobe DNG Converter, Apple Aperture, les applications de Google … qui offrent la fonctionnalité de conversion lors de l’importation de vos photos ou ultérieurement.

Comment convertir vos fichiers Camera Raw au format DNG dans Lightroom?

Vous commencez à partir du panneau d’importation:

Boutons d'Importation et dans Adobe Lightroom
Boutons d’Importation et dans Adobe Lightroom

Ensuite vous selectionner comme ci-dessous:

Selectioner la copie en tant que DNG dans le panel d'importation dans Adobe Lightroom
Selectioner la copie en tant que DNG dans le panel d’importation dans Adobe Lightroom

Choisissez les option d’emplacement:

Selectioner le repertoire de destination
Selectioner le repertoire de destination

Et Lightroom sera ensuite convertir vos fichiers RAW en un fichier DNG et le placer dans le dossier de destination choisi.

DNG – format de fichier préféré de Lightroom

Il y a plusieurs raisons qui fond du format DNG celui préféré par Adobe Lightroom:

Incorporer les données de chargement rapide

Les utilisateurs de Lightroom sont familiers avec le concept de prévisualisation. On peut définir dans Lightroom la taille de la photo d’aperçu que Lightroom génère pour montrer la photo dans le module bibliothèque. C’est souvent quelque chose de mettre qui se construit lors de l’importation des photos dans Lightroom:

Choisir la taille des aperçus
Choisir la taille des aperçus

Cet aperçu est alors créé et maintenu aussi longtemps que cela est défini dans les paramètres du catalogue Lightroom:

Paramètre des aperçus dans Adobe Lightroom
Paramètre des aperçus dans Adobe Lightroom

L’Aperçu peut prendre un certain espace sur votre disque système:

Les aperçus de Lightroom sont stockés dans un fichier
Les aperçus de Lightroom sont stockés dans un fichier

Lors de l’ouverture d’une photo à l’aide du ratio de 1: 1 dans le module Bibliothèque ou Développement, Lightroom peut prendre quelques secondes pour générer l’aperçu. Il y a une option dans les préférences de Lightroom appelée Embed Fast Load Data (Incorporer les données de chargement rapide) qui une fois activée va charger l’aperçu à l’intérieur du DNG et permètre à Lightroom de lire plus vite le catalogue de prévisualisation.

Les préférences DNG dans Adobe Lightroom
Les préférences DNG dans Adobe Lightroom

Valider les fichiers DNG

Après l’importation, selectionner le répertoire contenant les photos. Ensuite, dans le menu Bibliothèque > Valider les fichiers DNG. Lightroom vérifie les fichiers que vous venez d’importer et de convertir au format DNG pour vous assurer qu’ils ne sont pas corrompus. Tous les fichiers corrompus sont placés dans une collection temporaire qui apparaît dans le panneau Catalogue.

Validation des DNG généré
Validation des DNG généré

Bye Bye XMP

En mai 2013 j’ai expliqué ce qu’est le fichier XMP. Eh bien, lorsque on utilise le format DNG dans Lightroom, le XMP n’est plus nécéssaire ce qui simplifie le stockage et la sauvegarde de vos photos. Toutes les modifications (métadonnées, développement) apportées à la photo dans Lightroom (ou dans CameraRAW) sont stockées dans le fichier DNG. Cela signifie qu’on peut partager avec quelqu’un un fichier DNG, en gardant toutes les informations d’image de qualité RAW avec en plus tous les développement et de métadonnées modifications apportées.

Avantages et inconvénients de convertir le RAW natif en format DNG

Avantages

Économiseur d’espace: DNG contient nativement toutes les informations contenues dans le RAW natif et comprimées donc votre fichier DNG résultant est environ 20% plus petit en taille que votre fichier RAW natif. Même si cela peut ne pas sembler beaucoup, détrompez-vous, car si vous êtes un photographe amateur avec des dizaines de milliers de photographies stockées sur votre disque dur (s) de l’ordinateur…

Plus utilisable: Les spécifications DNG sont publiquement disponibles et exploitables ce qui rend le DNG plus universel que les formats RAW des fabricants d’appareils photo. Au final les logiciels tiers peuvent lire le DNG comme n’importe quel JPEG. Veuillez noter que si vous êtes un utilisateur de Windows vous pouvez avoir besoin d’installer le codec Adobe DNG pour voir l’aperçu d’image à la place de l’icône de fichier DNG.

L’épreuve du temps: Avec chaque nouveau model d’appareil photo, les logiciels tiers doivent mettre à jour leur code/bibliothèques afin de fonctionner avec les spécificités du format RAW du nouveau modèle de boitier. Cela signifie parfois que le fichier RAW de votre nouvel appareil photo ne peut pas être lu par votre logiciel de retouche favori pendant quelques mois. Cela peut également signifier que vous allez devoir acheter une mise à niveau pour votre logiciel (ex. ce fut le cas pour Photoshop avant la version Creative Cloud). Le convertisseur DNG gratuit d ‘Adobe est maintenue plus rapide que les logiciels de développement donc on peut convertir le RAW natif en DNG et continuer à utiliser le procédé de post-production. La mise à jour des outils d’édition avec de nouvelles bibliothèques signifie que le logiciel est plus volumineux au fil du temps. Il est pratique courante pour les éditeurs de logiciels de cesser le support d’ancienne version du format/fichiers. Si vous aviez l’un des premiers appareils photo numériques, les chances sont que vous n’êtes pas en mesure d’ouvrir vos fichiers RAW dans les logiciels d’aujourd’hui. Étant donné les logiciels sont mis à jour selon le système d’exploitation, vous pouvez même ne pas être en mesure d’exécuter l’ancien logiciel qui reconnaît l’ancien format RAW de votre ancien appareil. Si vos photos sont convertis en DNG, alors il n’y aurait jamais de problème à les ouvrir aujourd’hui (ou dans l’avenir) car la structure de DNG est toujours rétrocompatible.

Gardez votre RAW natif: Comme on le voit dans la capture d’écran ci-dessus, si l’on est inquiet de perdre le fichier RAW natif initial, il peut l’inclur dans le DNG lors de la conversion.

Format RAW universel en constante amélioration: Adobe continue à travailler sur le format DNG, à améliorer année après année et en ajoutant plus de fonctionnalités et caractéristiques.

Bye Bye XMP: Le DNG élimine la nécessité d’avoir recours à un fichier XMP annexe qui signifie que vous pouvez partager votre fichier RAW (DNG) avec quelqu’un et que cette personne verrait le développement et tout autre changement que vous avez fait de façon non destructive.

Accélérer Lightroom: L’option d’intégration des données de charge rapide offerte par le DNG.

Plus de Métadonnées: On peut ajouter beaucoup plus d’informations de métadonnées dans un DNG.

Format natif pour toutes les solutions Adobe: Tous les produits d’imagerie d’Adobe reconnaît le format DNG. Donc, si vous utilisez Premiere Pro ou Illustrator, vous pouvez utiliser le même fichier pour éviter la douleur de la conversion.

Les inconvénients

Non reconnu par les logiciels des fabricants de boitier: Le DNG n’est pas reconnu par les logiciels des fabricants de boitier comme Canon PPS et Nikon PCNX.

Prise de temps supplémentaire: La conversion du format RAW natif ajoute un peu de temps supplémentaire dans le workflow de post-production.

Plus gros fichier: Je ne me contredis pas. il semble que dans certains concours de photographie, un fichier RAW est demandé à l’artiste. Le DNG n’est pas toujours considéré comme le fichier RAW natif. Ainsi, afin de ne pas perdre l’occasion de participer à un tel concours, vous pouvez intégrer le fichier RAW natif à l’intérieur du DNG comme le montre la capture d’écran plus haut. Ceci va bien évidemment augmenter la taille du fichier et vous finirez avec un fichier DNG plus grand que votre fichier RAW natif initial.

Concours: Certains concours de photographie semblent exiger que vous fournissiez le fichier RAW natif.

Ma conclusion

Pour ceux qui suivent depuis un certain temps, vous pensez peut-être qu’en tant qu’employé d’Adobe, j’ai été un ardent défenseur du DNG dès le premier jour en 2004. Eh bien pas vraiment. Je suis venu très tard au format DNG et en fait c’était en Décembre dernier, après une discussion avec un collègue qui est évangéliste pour les produits du Créative Cloud d’Adobe. Alors qu’est ce qui m’a fait changer d’avis?

C’est une combinaison de tous les avantages énumérés ci-dessus et le fait que ma méthode de travail repose sur Adobe Lightroom et Photoshop. Je ne l’utilise Canon DPP et après ma récente plongée dans cet outil pour mes vidéos sur le bruit, je suis encore plus convaincu de son faible potentiel.

Peut-être la plus forte raison qui m’a conduit à convertir tous mes fichiers RAW natifs (plusieurs milliers) au format DNG est ne pas avoir à compter sur les fichiers XMP. Comme de nombreux photographes j’ai une peur de perdre mon travail. C’est pour cela que j’ai couvert le sujet de la sauvegarde à plusieurs reprises dans mes épisodes. Ne pas avoir à vous soucier de conserver non seulement les fichiers RAW mais le XMP est un plus. Ensuite, l’économie d’espace de 20% de toutes mes photos est un plus. Un autre plus est autour de la sauvegarde des copies virtuelles de Lightroom qui je vais couvrir dans un prochain épisode. Donc, vous vous demandez peut-être si j’intégre mes RAW natifs dans mon DNG et la réponse est non. Pourquoi le ferais-je? En termes de taille d’aperçu JPG, j’ai choisi dans les préférences de Lightroom, le JPG moyen afin de gardez une taille de fichier minimale.

Si vous avez apprécié cet article, s’il vous plaît le partager avec vos amis en utilisant le bouton Facebook, Pinterest, Google+ et Twitter.

Suppression du Bruit Thermique avec une Soustraction d’Image Noire dans Adobe Photoshop
Photographie au Flash: Revue Rapide Parapluie Vs. SoftBox

Articles similaires

Responses

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Bonjour TOM,

    J’ai suivi avec beaucoup d’attention et intérêt cet article. J’utilise lightroom 6 et avoue que pour l’instant je n’ai pas encore franchi le cap de transformer mes fichiers raw (nef).
    Par contre, je scanne actuellement mes négatifs argentiques couleur et noir et blanc et obtient des fichiers tif. J’ai donc décidé après lecture et visionnage de ton article de convertir ces fichiers en dng et là le résultat est très intéressant car un tif couleur converti prend moitié moins de place, un peu moins pour du noir et blanc. d’où un gain de place considérable.
    J’ai tout de même une question à te poser : conserves-tu néanmoins une copie des fichiers raw initiaux ?
    Merci pour tes émissions, je te suis depuis 1 mois environ et j’ai visionné toutes tes archives en français et regardé les différents “live” avec beaucoup d’intérêt. Merci de nous donner autant.

    Bien amicalement

    Patrick

    1. Bonjour Patrick, merci d’apprécié ce que je fais. Pour répondre a ta question je peux te confirmer que je ne garde pas les RAW originaux car toute l’info contenue dedans est copiée dans le DNG.

  2. Bonjour Tom,
    Je suis un nouvel abonné à ta chaine youtube.
    Je trouve tes vidéos très intéressantes, avec de la matière et de la forme (ton attitude très positive).
    Suite à la lecture de cette vidéo j’ai essayé d’importer au format DNG.
    Tout se passe bien sauf que je n’arrive pas à afficher la date de prise de vue dans l’explorateur Windows (7).
    As-tu une solution ?

    Merci

    Richard

    1. Salut Tom,

      Merci pour ta diligence.

      Le lien ne donne pas accès à un téléchargement.
      J’ai fouillé sur adobe, et j’ai l’impression que le codec dng pour Windows n’est pas téléchargeable.
      https://helpx.adobe.com/photoshop/digital-negative.html
      J’ai téléchargé dng converter, mais je n’ai pas l’impression que le codec est inclus.
      Affaire à suivre…

      A quand la prochaine vidéo sur tes sorties photos ?

      Richard

Reçois-tu la newsletter?

Ne rate pas le prochain tutoriel, offre de stage et autres bonnes choses!