Tout ce qu’il faut savoir de Adobe Lightroom Classic CC

Cette semaine, Adobe vient de sortir une nouvelle version de Lightroom. Cela dit, entre les changements de nom et les nouvelles fonctionnalités, il y a de quoi en perdre la tête. Je vais donc essayer de clarifier les choses.

Adieu Adobe Lightroom 6

Quand Adobe a sorti Lightroom CC en 2015 avec le nouveau mode d’abonnement au Creative Cloud, la décision fut prise de continuer la version boite de Lightroom 6 (licence perpétuelle). Cela dit, si Lightroom CC allait recevoir des mises à jour incluant des nouvelles fonctionnalités ce n’était pas le cas de la version boite. Beaucoup ont râlé, mais ce n’est pas entièrement de la faute d’Adobe, c’est principalement pour des raisons de taxe liée en grande partie au packaging des logiciels (électronique vs CD).

Avec la nouvelle version de Lightroom (Lightroom Classic CC) sortie cette semaine, Adobe a confirmé mettre fin à Lightroom 6 et avec elle, le mode de licence perpétuelle de Lightroom (en boite). Les profiles des fichiers RAW seront maintenus à jour jusqu’à la fin de l’année 2017. Ensuite, si tu achetais un nouveau DSLR, il se peut que le fichier RAW ne soit pas reconnu dans ta copie de Lightroom 6.

Doit-on être triste?

Absolument pas! Dès la sortie de Lightroom CC, j’ai été un fervent défenseur de l’option d’abonnement. Pourquoi? Tout simplement parce que d’un point de vue financier, elle nous permet d’avoir Photoshop à petit prix. Si certains disaient ne pas en avoir besoin, j’espère que les tutoriels que j’ai publiés depuis sur Photoshop ont convaincu des bienfaits de ce logiciel dans nos développements. Ensuite, la version abonnement a permis l’utilisation de Lightroom Mobile, dont j’avoue utiliser régulièrement, non pas pour éditer, mais pour montrer mes photos à mes clients et à mon épouse pour qu’elle m’aide à faire le trie. Pour tous ceux qui ont crié au scandale, car avec la version abonnement, ils perdent la propriété du logiciel, je leur dis que la possession d’un CD n’est pas un gage de propriété.

Lightroom CC devient Lightroom Classic CC

Adobe a décidé de rebaptiser Lightroom CC en Lightroom Classic CC. jusque là rien de spécial, si ce n’est qu’il existe désormais une autre nouvelle version de Lightroom nommée: Lightroom CC. Cela dit, concentrons-nous sur le nouveau Lightroom Classic CC.

Mise à niveau du catalogue

Tout commence avec la mise à jour de Lightroom CC (qui devient Lightroom Classic CC) depuis l’application Adobe Creative Cloud. Ensuite, tu lances cette nouvelle version, non seulement tu découvres le nouveau Splash Screen, mais aussi le message suivant t’avertissant que ton catalogue doit être mis à niveau. La bonne nouvelle c’est que Lightroom Classic CC ne va pas écraser ton catalogue existant, mais va simplement créer un nouveau qu’il va nommer comme ton ancien avec « -2 » au bout. C’est bien, car si jamais la conversion devait mal se passer, tu pourrais toujours utiliser ton ancien catalogue (avec l’ancien Lightroom CC 2015.8 bien évidemment. La mise à niveau du catalogue peut prendre plusieurs minutes. J’ai remarqué qu’avant la mise à niveau, mon catalogue (qui contient 35559 images) pesait 3.67GB alors que le nouveau catalogue (suite à la mise à niveau) ne fait que 1.67GB. Ceci peut surement expliquer l’amélioration des performances introduite avec Adobe Lightroom Classic CC.

mise a niveau catalogue lightroom classic cc

mise à niveau catalogue lightroom classic cc

Amélioration des performances

Lightroom est selon moi la meilleure solution de développement de photo sur le marché. Facile d’utilisation, très puissance aussi bien au niveau du développement que de la gestion des photos. Mais tout cela vient au prix des performances. En effet, avec le temps, Lightroom est devenu de plus en plus lent. Depuis Lightroom 5 (Aperçus dynamiques) , Adobe ne cesse de travailler sur des solutions et le chemin vers la réussite est long et on est loin d’en être au bout. Le nouveau Lightroom Classic CC apporte une nette amélioration des performances lors du démarrage de Lightroom, de l’import de photo et la création d’aperçus. J’ai pu également noter une amélioration durant la navigation du module de Bibliothèque au Développement ainsi que lors de l’utilisation des curseurs de retouche et des pinceaux.

Fichier annexe incorporé

J’aurais pu faire de ce paragraphe un sous-paragraphe de l’amélioration des performances, mais je pense qu’il s’agit de la meilleure des nouvelles fonctionnalités de Lightroom Classic CC. En effet, il s’agit d’une nouvelle option dans le panneau d’import qui permet d’utiliser en tant qu’aperçu, le fichier image incorporé dans le fichier RAW au lieu d’en générer un nouveau à l’aide de Camera Raw. Il est évident que toute procédure de développement appliquée lors de l’import (si paramétré ainsi dans le panneau d’importation) amènera l’aperçu intégré à être remplacé par l’interprétation de CameraRaw en fonction du traitement ordonné.

sélectionner l'option d'aperçu intégré lors de l'import

sélectionner l’option d’aperçu intégré lors de l’import

Une fois le fichier importé, on découvre un nouveau badge sur l’image en mode grille qui indique que l’aperçu est intégré et non le résultat de l’interprétation de CameraRAW comme c’était le cas au par avant.

nouveau badge pour l'aperçu intégré

nouveau badge pour l’aperçu intégré

Pourquoi est-ce une bonne chose?

Ceci signifie deux choses:

  • Un gain de temps, car tu n’as pas besoin d’attendre que LR construise les aperçus avant de pouvoir voir la photo correctement ( mode grille, Loupe et plein écran).
  • Les photos que tu as capturées avec le style d’image monochrome, vont enfin pouvoir être vue en monochrome.
fichier importé avec l'aperçu intégré

fichier importé avec l’aperçu intégré

À noter que lorsque tu ouvres l’image dans le module de Développement, CameraRAW interprète le fichier et donc l’aperçu en est le résultat. Mais si tu fais la moindre modification (ex. ajoute du contraste) et que tu retournes dans le module de la Bibliothèque, l’aperçu sera mis à jour en fonction de ces changements. Si tu aimes le rendu des aperçus intégrés, je te conseille de faire une copie virtuelle de la photo et de développer ensuite la photo orginale. Ainsi tu as une copie (copie virtuelle) qui te sert de guide pour ton traitement.

fichier ouvert dans le module de développement

fichier ouvert dans le module de développement

Conversion automatique des aperçus intégrés

Il y a une option dans les préférences de Lightroom Classic CC qui permet d’avoir les aperçus intégrés convertis en aperçus standard automatiquement quand le CPU de l’ordinateur est en dessous de 20% pendant plus de 5 minutes.

Remplacer les aperçus intégrés par des aperçus standard automatiquement

Remplacer les aperçus intégrés par des aperçus standard automatiquement

Attention à la conversion en DNG!

Si comme moi, tu as tendance à effectuer la conversion en DNG lors de l’import de tes photos dans LR, la conversion remplace l’image incorporée par une nouvelle genrée par CameraRAW.

Masque de gamme

Dans la première version de Lightroom CC, la fonctionnalité la plus importante était sans aucun doute, le pinceau dans les filtres radial et gradué. Dans cette première version de Lightroom Classic CC, Adobe pousse les choses plus loin avec le masque de gamme. Cette option se trouve en bas du panneau des filtres Radial et Gradué mais aussi sous le pinceau d’ajustement.

Masque de gamme dans les filtres et pinceau

Masque de gamme dans les filtres et pinceau

Ce masque de gamme est une nouvelle option qui permet d’affiner le masquage en fonction de couleur ou de la luminosité de la zone à modifier. À noter que l’on peut mieux visualiser l’effet du masque de gamme en maintenant la touche alt (PC) Option (Mac) quand on déplace les curseurs du masque de gamme.

afficher le masque avec la touche alt (PC) Option (Mac)

afficher le masque avec la touche alt (PC) Option (Mac)

Conclusion

Cette nouvelle version de Lightroom va bien plus loin qu’un simple changement de nom. Elle vient avec de bonnes améliorations qui ont leur utilité à la fois chez les amateurs et chez les professionnels. Il est intéressant de voir à quel point au fils des années, le bon nombre de fonctionnalités issues de Photoshop qui ont été injectées dans Lightroom. Tout cela peut amener à se demander jusqu’où Adobe osera aller et on pourrait même rêver à une solution unique qui inclurait à la fois la puissance du gestionnaire d’image de LR et la puissance de développement de Photoshop. Cela dit, une telle fusion pourrait se payer en une perte de performance. Enfin, si Adobe Lightroom CC est devenu Adobe Lightroom Classic CC, une autre nouvelle version de Lightroom vient également de sortir: Adobe Lightroom CC. Confu? Pas de panique il s’agit d’une version entièrement cloud de Lightroom, et je vais la couvrir dans quelques jours. Mais je peux d’ore et déjà te dire que si le cloud c’est le futur, ce futur n’est encore pour demain matin.

Dis-moi dans un commentaire ce que tu penses de cette mise a jour et si toi aussi tu as pu remarquer le gain de performance.

La Revue Photo Mensuelle & Gagnant du Concours Photo - Septembre 2017 - 2ème partie
Tout ce qu’il faut savoir du nouveau Adobe Lightroom CC (LR pour le Cloud ?)
  •  
  •  
  •  

Commentaires

  1. Mickaël Bailly

    Re-salut Tom, c’est le sénile. Avec cette présentation écrite, ton tuto est vraiment complet! Du coup, vas-tu continuer malgré tout à utiliser la copie en DNG et perdre l’aperçu intégré ou bien utiliser cette nouvelle fonctionnalité afin de gagner du temps pour le tri?

    1. Tom Auteur du sujet

      Salut Mike, c’est une bonne question. Je pense que je ne vais pas faire la conversion avant le filtrage des photos. Mais en fait tout depends quand je fais quoi. Comme j’utilise un preset lors de l’import pour avoir un rendu similaire à ce que j’ai sur l’écran de l’appareil, mes aperçus sont quasi equivalent au JPEG intégré. Cela dit dans les situation ou tout un shoot est en noir et blanc, je vois bien l’intérêt d’utiliser l’aperçu intègre. Encore une fois la réponse n’est pas si simple. Ca depend!

  2. Vincent Robine

    Bonsoir Tom,
    Super tuto. J’y ai appris pleins de truc sur LR en plus des nouveautés de Classic (le shift pour conserver l’horizontal du filtre dégradé et le alt pour les traitements).
    Pour répondre à ta question de fin, ayant la version cloud LR+PS, je suis passé à Classic et ai aussi LR mobile (pas sûr de faire grand chose avec).
    Merci pour tout ça.
    Une question sur les jpg intégrés aux raw. C’est une spécialité Canon, ou Sony le propose aussi pour les ARW ?

    1. Tom Auteur du sujet

      Merci Vincent pour ton commentaire. Je ne veux pas trop m’avancer mais j’aime à croire que c’est le cas de tous les appareil qui produise du RAW.

  3. Yves Crausaz

    Hello Tom
    1. pour les jpeg intégré,lorsque tu fais la copie virtuelle, si tu crée un instantané, l’aperçu de cette copie virtuelle restera-t-elle en n&b au cas ou tu supprimes la copie virtuelle, puis sur l’original tu réactive l’instantané, la vignette sera t-ll de nouveau en n6b ?
    2. tu as donc 2 vignette de la même photo, lors du développement, je définirais la copie virtuelle en « Photo de référence », je sélectionne les 2 Photos, j’active le mode référence et passe en développement, il sera ainsi plus facile d’e rapprocher les corrections de la photo original de celle du jpeg intégré !

    LR CCC (Classic) pour mon site centrale iMac et ces disques externes pour les originaux et 2 TM séparrés. son HD Fusion Drive avec un SSD 120 Go de mi2013 GPU de 1Go et 16 Mo de RAM, comme mes RAW ne font que 15 Mo environ, je n’ai pas de problème de rapidité, LR CCC a même amélioré les choses. Le coup du jpeg interne pas encore testé, mais je ne sais pas si ça fonctionne car je n’utilise pas les rendu de mes APN (Olympus e-m5 II). Pour les masques de gamme, ça me semble fort utile.

    LR CC… je suis plus réservé, primo être dépendant des communications internet…. secondo, le catalogue et les fonctions ne sont pas encore assez développés… tercio, les mots clés automatiques, on va perdre de la garnularité et les mots clés qu’on y rajoutent ne sont pas retrouvés après synchronisation sur LR CCC.

    Essaie de répondre ici, je serai hord zone internet pour ton prochain Webinair….

    1. Tom Auteur du sujet

      Salut Yves merci pour ton commentaire, mais j’avoue que tu aurais pu facilement tester ta propre question lol. Je viens de le faire et cela a confirmé mes attentes: Comme tu ne peux créer les instantanés que depuis le module de développement et que des que tu ouvres une image (même virtuelle) dans ce module, l’aperçu est régénéré par CameraRAW, ce que tu vois n’est plus le B&N, mais la version couleur. L’instantané enregistrera cette version (couleur) donc si tu l’appliques l’originale tu remarqueras qu’il n’y a aucune différence (car ton instantané n’a pas eu d’autres traitements que l’interprétation du RAW par CameraRaw. J’espère que c’est clair.

      La seule façon pour voir la version N&B de ta copie virtuelle et de retourner dans le module bibliothèque. Même avec l’outil de comparaison en restant dans le module de Developpement.

      1. Yves Crausaz

        Donc j’en déduis que le jpeg intégré n’est en réalité utile que juste après le téléchargement, si on souaite le conserver… il faudra prendre la photo en Raw + jpeg, ce qui avec les Olympus est tout à fait faisable. Mais c’est bien que ça soit écrit à quelque part sur un blog francophone, Google nous permettra de retrouver cette question !

        Pour l’instantané…. c’est aussi logique…. Mais c’est dommage de ne pouvoir afficher dans ce cas le n&b en référence et travailler le Raw dans une autre.

  4. Christian Capelle

    Le fait de mettre des paramètre à l’import (aberration chromatique et correction de l’objectif), est ce une bonne idée ?

    Et, contrairement aux objectis Nikon, les corrections d’objectifs Tamron doivent se faire manuellement (j’ai dû faire un preset pour le 20-70 mm et un preset pour le 70-200 mm et un preset pour le 90 mm macro.Pour les sigma, pas de soucis, ni pour mes objectifs fuji

    Bonne journée

    1. Tom Auteur du sujet

      Oui Christian. Je l’ai meme expliqué dans le Live Show hier soir 😉

      1. Christian Capelle

        Il m’étais impossible d’être là à temps. Je regarderai cela

  5. Michel VALLAT

    Salut Tom, je viens d’installer la version Lightroom Classic CC. Mais pour toutes tes explications elles me sont très utile.
    A bientôt.

    1. Tom Auteur du sujet

      Merci pour le commentaire Michel et amuse toi bien.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *